AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Dim 18 Juin - 20:20

ABI & RAPH

Il y a quelques jours, quelqu'un a répondu à ma recherche de chroniqueur. J'ai vraiment besoin d'une personne pour m'aider. Parce que je veux bien la tenir H-24 ma radio. Mais à un moment donné, il faut quand même que je dorme, mange, prenne ma douche et m'occupe de mes animaux (et autres détails sur lesquels je vais passer pour cette fois).  La radio marche. C'est aussi bien que c'est un problème. Ça m'oblige à bosser toujours plus. Je ne veux pas laisser tomber mes auditeurs quoi ! Alors qu'on réponde si vite à ma recherche, ça m'a fait plaisir. Jusqu'à ce que j'entende la voix de la fille au téléphone. Déjà, je panique juste du fait que c'est une femme. Ensuite, qu'elle ait une voix si ... Si ... Eh bien une voix qui ne laisse pas indifférent quoi. Ben ça, ça ne m'aide pas du tout. J'ai peur. Et si elle est canon ? J'espère que si elle est belle, elle est homo. Genre, pas du tout intéressée par les mecs et donc, j'aurais pas à me poser de question. Quand une nana me plaît, je suis gêné. Mais si en retour la nana m'envoie des signaux pour me faire saisir que c'est réciproque, c'est archi fini. J'veux dire ... Sans déconner, je dois faire quoi ? Comment ça marche ?

Des tas de gens ont essayés de m'expliquer. Limite à me faire des dessins. Dans la théorie, c'est simple. Dans la pratique, c'est un cauchemar. Alors je ne fais rien. Je n'ai jamais rien fais. Depuis l'adolescence. Quand j'étais jeune et con. Maintenant que je suis vieux et con, je n'essaie plus. C'est bien aussi, de ne plus essayer. Je ne le vis pas trop mal. Même si je fais semblant d'avoir déjà eus des aventures et des relations, pour avoir moins honte. Mais je crois que ça ne fonctionne plus trop. Dans le village, tout le monde sait tout sur tout le monde. Et ils doivent se douter que j'ai inventé quelques trucs. Que je suis en vérité toujours le puceau bien gentil qui vit près de la forêt.

Bonjour, je m'appelle Raphaël. Raclement de gorge. Salut ! Moi c'est Raphaël. Mais appelle moi Raph ! Raclement de gorge plus profond. Salut ! J'suis ...

Je suis interrompu par la sonnette qui retentie à travers ma petite maisonnette. J'ai tout de suite la gorge qui se noue, le coeur qui se serre, l'estomac qui se retourne, les joues qui rougissent et les mains qui deviennent moites. Putain.  Je vais faire un malaise. A chaque pas que je fais en direction de la porte d'entrée, je sens mon coeur louper un battement. Je vais mourir. Non. Je suis mort. Adieu. C'est presque au ralenti que j'ouvre enfin la porte.

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Lun 19 Juin - 1:22

ABI & RAPH

Eastcliffs est réellement comme la Normandie. Abigaëlle le voit bien, elle a besoin de son parapluie quasiment tous les jours. De toutes manières, elle l'a toujours dans son sac. Question d'habitude, ou quelque chose comme ça. Eastcliffs, c'est la fin d'un voyage qu'elle a entreprit il y a deux ans environ. Elle sortait d'un divorce pas très difficile, elle sortait des études, elle avait besoin de voir le monde. Surtout l'Europe. Courageuse, mais pas téméraire la petite. Elle sait qu'elle doit faire un aller-retour à Carolles pour récupérer ses affaires restantes, si elle veut rester ici. Le sac à dos qui s'est transformé en grosse valise avec le temps ne suffit pas, et sans travail on ne peut pas se reconstituer une garde-robe entière ainsi qu'un logement décent. Pour le moment, elle a un matelas, sa petite valise, quelques casseroles. Le reste était déjà dans l'appartement qu'elle a loué : un petit frigo, une salle de bains meublée. Ca sent un peu l'humidité, mais pour le moment ça suffira. D'abord : un travail. Ensuite, elle s'occupera d'acheter une voiture si le coeur lui en dit. C'est peut-être écologique de se balader en transports en commun, mais c'est vraiment contraignant. Faut l'avouer.

Abigaëlle a écumé les petites annonces dès qu'elle a eu l'accord pour signer le bail. Elle a été étonnée qu'on ne lui impose pas d'avoir un travail pour louer son appartement. Était-ce réservé à l'Irlande ? Ou seulement à Eastcliffs ? Peut-être seulement à l'immeuble qu'elle avait choisi d'investir de ses biens... L'argent a commencé à manquer, aussi il lui a fallu trouver un emploi rapidement. Là, une place dans un bar. Non, les horaires ne conviendront pas. Ici, un poste en restaurant. Jamais de la vie... Et si...? La radio. Ils cherchent une chroniqueuse. Ni une ni deux, Abigaëlle s'est saisie de son téléphone. Qu'elle devrait penser à passer en forfait irlandais, et enfin résilier son français qui dépendait toujours de l'international. L'homme qui a répondu avait une voix douce. Abigaëlle a senti qu'elle n'avait pas affaire à quelqu'un de méchant, et c'est avec confiance qu'elle a décidé d'accepter la proposition de rencontre.

La voilà devant une petite maison absolument délicieuse, éloignée des côtes, en bordure d'une forêt. Abigaëlle adore ce genre d'environnement, elle regrette presque d'avoir choisi un logement en plein centre du village en voyant ce cadre reposant. Elle a mis ses bottes fourrées, il fait froid pour un jour de Juin. Elle n'est plus habituée. Il faisait bon à Amsterdam, là où elle est restée le plus longtemps avant de débarquer en Irlande. La Grande-Bretagne est bien aussi froide qu'on lui a toujours raconté. Les rumeurs se révèlent vraies. Elle a son parapluie noir à fleurs roses sur l'épaule, pour la protéger de la pluie. Une veste en cuir brune, un jean bleu clair. Un foulard rouge qui cache son chemisier blanc. Haute en couleurs, Abigaëlle sonne à la porte de la petite maison, et attend. A peine quelques secondes, et un homme à peine plus grand qu'elle ouvre la porte.

- Bonjour, lance-t-elle en accompagnant son mot d'un geste de la main.

_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Lun 19 Juin - 16:26

ABI & RAPH

J'ouvre la porte.
Je referme la porte.
Oh. Pu. Tain. C'est un canon. C'est une bombe. C'est. Une. Pure. Merveille.
Je crois que je vais fuir. Si je m'enfuis par la porte fenêtre du salon et que je disparais dans la forêt, tout ira bien. Bon, je deviendrai l'homme bizarre qui rôde dans les bois. Mais ce n'est qu'un détail. Je ne peux pas bosser avec cette fille. Elle est. Merde, elle est. C'est une mannequin ? Miss monde ? Elle aurait du me prévenir ! Elle m'aurait dit "par contre je suis belle" que je lui aurais même pas donné rendez-vous. Là c'est con, elle va devoir repartir. Elle a fait le trajet pour rien hein. Oh mon Dieu ! Je suis affreusement malpoli. Je me file un coup de pied aux fesses et je rouvre la porte. J'ai les yeux grands ouverts, comme si j'étais surpris par mon propre geste.

Pardon ! Que je balance juste comme ça. En espérant que ça suffise.

C'est trop la honte. Et je reste bloqué comme ça devant elle. Sans parler. C'est à peine si je respire tiens !

Je s'appelle ... Groot. Non mais quel crétin je suis ! J'suis Phaël. Raph. Raphaël. Et je continue de piétiner. A l'heure qu'il est, je dois être rouge foncé.

Je laisse échapper un rire nerveux et je lui tourne le dos pour revenir tout à fait dans le salon. Je manque me casser la figure quand l'un de mes nombreux chats, me passe en courant entre les jambes. On peut mourir de honte ? Je commence à croire que oui ! Pour couronner le tout, je dois lui paraître bien ridicule dans mon tee shirt Superman. Non mais sans déconner. Le seul truc chouette, c'est que je le porte bien. Ces dernières années, j'ai fait énormément de sport pour perdre mes kilos en trop. Tellement de sport, que maintenant je suis plutôt bien baraqué. Je pensais que ça allait m'aider avec les filles. Tu parles ! Ouais, j'ai plus de succès. Mais en fin de compte je ne le vis pas si bien que ça. Parce que je ne sais toujours pas comment gérer tout ce bordel.

Bon ben du coup le studio l'est dans cette pièce. Je marmonne vite et tout bas, en la guidant jusqu'à une pièce. Une seconde chambre dont je n'ai évidemment pas l'utilité. Mais j'sais même pas. Vous avez de l'expérience ? J'évite de la regarder dans les yeux. Et pourtant, je lui fais de nouveau face. Je regarde plutôt ses pieds.

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mar 20 Juin - 0:36

ABI & RAPH

A peine a-t-elle le temps de lancer un "Bonjour" enjoué, que la porte se referme instantanément. La main d'Abigaëlle reste suspendue en l'air, comme son salut. Il se moque d'elle ? Est-ce une façon de lui dire indirectement qu'il n'a même pas besoin de l'auditionner pour se rendre compte qu'elle ne conviendra pas pour le poste ? Sa mine réjouie s'efface aussitôt, et quand la porte s'ouvre à nouveau sur le même homme c'est un air intrigué qu'Abigaëlle affiche. Son sourcil se hausse et ses lèvres se pincent, quand retentit un "Pardon" émanant de l'homme. Abi se tait, elle ne sait pas vraiment quoi dire. Il reprend la parole, et se présente. Abi se force à ouvrir son visage à nouveau, et sourit.

- Bonjour Raphaël, je suis Abigaëlle.

Elle trouve qu'il a l'air mal à l'aise. Peut-être est-il misogyne ? Ou a-t-elle quelque chose sur elle qui l'effraie ? Son parapluie, si ça se trouve. Il piétine sur place. Si bien qu'il finit par faire demi-tour, et entrer dans sa maison. Abigaëlle hésite quelques secondes. Elle ne sait pas si elle doit le suivre ou non. Ca a l'air d'être chez lui, quand même. Ne le voyant pas revenir, Abigaëlle décide de suivre le pas dudit Raphaël, et entre dans la maisonnette, en prenant bien soin de fermer la porte derrière elle. On ne sait jamais, et puis, il fait un peu froid dehors. Elle replie son parapluie et le laisse sur le tapis, en position verticale, la poignée contre la porte. Raphaël n'a pas beaucoup avancé dans la maison, Abigaëlle voit son dos. Elle emprunte son chemin, un sourire se dessine sur ses lèvres quand elle le voit presque trébucher sur un chat qui passe entre ses jambes. Elle se demande si c'est vraiment lui le patron de la radio, tant il a l'air drôle et maladroit.

Il lance que le studio est dans la pièce devant laquelle ils se trouvent. Abigaëlle hausse un sourcil, se demandant si ça ne le dérange pas d'avoir ses employés -s'il y en a d'autres que lui- travailler dans sa propre maison. Elle hoche la tête, et regarde un peu le studio sans dépasser le seuil de la porte. Raphaël lui demande si elle a de l'expérience, et elle se tourne vers lui, mais est surprise de ne pas croiser son regard. Il a le visage rivé vers le sol. Ca lui donne un air enfantin, avec ce t-shirt Superman qu'il n'a pas peur d'arborer alors qu'il s'agit techniquement d'un rendez-vous professionnel.

- Euh, oui, bien sûr... Comme je vous l'ai dit au téléphone, j'ai travaillé presque un an dans une radio à Amsterdam.



_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mar 20 Juin - 16:32

ABI & RAPH

Non seulement je vais passer pour un sacré crétin ... Mais en plus, je vais avoir l'air bien malpoli. Ce que je ne suis pourtant pas du tout. Vraiment, mes parents m'ont apprit à être poli, respectueux et tout ça. Heureusement que je me reprends assez vite tout de même ! Je lui rouvre tout de suite la porte et m'excuse vaguement. Heureusement pour moi, elle n'a pas l'air de m'en vouloir. Elle est gentille, c'est une bonne chose. Ce n'est pas tout le monde qui aurait aussi bien réagit que ça. Au lieu de m'envoyer chier ou même de s'impatienter quand je bégaie comme un con, elle se présente à moi. Je ne réponds rien. Je me contente de hocher positivement la tête, pour qu'elle sache que ouais j'ai bien entendu son prénom. Et ouais, c'est bien noté dans un coin reculé de ma tête.

Je rougis de plus bel quand elle me rappelle qu'elle a déjà répondu à cette question. Oui c'est vrai. C'est juste que je suis tellement troublé, que je ne sais plus ce quoi je dois dire ou demander. Et elle ne m'aide pas !

Ici c'est pas une grosse radio. Que je marmonne, presque gêné par cette information. Alors que j'ai plutôt de quoi être fier. J'arrive à gagner ma vie grâce à une radio que j'ai crée de a à z. C'est la première fois que j'vais travailler avec quelqu'un alors j'sais pas trop comment on va fonctionner. J'ai surtout besoin de quelqu'un parce que la radio m'demande de plus en plus de temps et seul c'est trop compliqué.

OH PUTAIN. Comment j'ai fait pour parler autant en une seule fois ? Je mérite une foutue médaille ! D'accord, je n'ai pas encore eus le courage de relever la tête pour la regarder en face. Mais avec un peu de chance, ça finira par venir ! Quand elle m'impressionnera un peu moins. Pour l'instant, ce n'est quand même pas gagné !

J'vous montre ? Je propose tout naturellement en entrant dans la petite pièce.

J'ai beau être un mec célibataire qui vit seul, tout chez moi est propre et parfaitement rangé. Enfin rangé à ma façon. C'est gentiment le foutoir. Mais faut bien ça pour que je m'y retrouve ! Et puis l'essentiel, c'est que ce soit propre et aéré. Je prends rapidement place sur mon siège devant l'ordinateur sur lequel je programme tout. Je lui montre surtout la playlist qui est en cours.

Je comble le fait que je n'puisse pas être là H-24, par des musiques. Parfois c'est compliqué parce que ça dure. J'ai besoin de quelqu'un pour combler ça. Quelqu'un avec de nouvelles idées de chroniques, d'émissions, tout ça.

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mer 21 Juin - 3:24

ABI & RAPH

Abigaëlle trouve la maisonnette de Raphaël très agréable. Et que le studio s'y trouve, c'est encore mieux. L'environnement est vraiment propice à la création. Alors qu'elle s'avance dans le couloir après la porte d'entrée, sur les pas de Raphaël, elle s'imagine déjà prendre sa pause déjeuner ou dîner quelque part dans la forêt derrière, sur un rocher. En plein milieu d'une clairière. Un léger sentiment de bien-être se propage en elle. C'est une stupide idée, mais elle aime bien. Elle a encore plus hâte de bosser ici.

Quand ils s'arrêtent tous les deux devant la pièce qui héberge le studio, Abigaëlle s'adosse contre le mur en face de la porte, et écoute Raphaël. Il croit qu'Abigaëlle a travaillé dans une radio très populaire, alors que ce n'était pas non plus le top standing. C'était une petite radio locale, rien de bien exceptionnel. Ce n'était pas diffusé dans tout le pays. Elle a un pincement de compassion quand il lui dit que c'est compliqué pour lui de rester seul à s'occuper de la radio, et se sent tout à coup comme une héroïne.  Elle sourit, mais reprend son sérieux. C'est un rendez-vous professionnel, il ne faut pas l'oublier. Elle acquiesce, ne répond rien et regarde le studio. De toute façon, Raphaël regarde toujours en direction du sol... Elle peut faire la tête qu'elle veut. Finalement, il finit par passer devant elle, et entrer dans le studio après lui avoir demandé s'il avait à le lui montrer. Elle le suit, d'un pas léger. Presque sur la pointe des pieds.

Raphaël s'assoit au bureau dans le centre de la pièce. Il explique que c'est de là qu'il gère la radio, qu'il programme les musiques qu'il met à passer quand il n'est pas là. Abigaëlle se demande si elle sera seule longtemps avec lui ou pas. Et s'il va l'engager. Elle n'a aucune idée de ce qu'elle pourrait proposer à cette petite ville. Les gens d'Eastcliffs ont l'air beaucoup plus ruraux que ceux d'Amsterdam.

- Je vois, fait-elle en hochant la tête.

Abigaëlle aura assez de temps pour y réfléchir, s'il l'engage. Elle lorgne un peu sur l'écran pour voir ce qu'il a mis dans la playlist affichée à l'écran. Elle a envie de sourire en voyant certains morceaux, mais se retient. Ca serait mal vu de se moquer. Elle tourne de nouveau la tête vers Raphaël, en espérant qu'il la regarde enfin en face.

- Et niveau horaires, qu'attendez-vous de moi ?    



_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mer 21 Juin - 17:14

ABI & RAPH

Je sens son regard sur moi et ça suffit à me faire pas mal angoisser. Comme à chaque fois, je ne peux m'empêcher de me demander ce qu'elle pense de moi en cet instant. Si elle trouve pathétique mon incapacité à la regarder dans les yeux, par exemple. Parce que c'est bien ça mon plus gros problème ! Je ne retrouve un semblant de confiance en moi, que lorsque je m'installe devant l'ordinateur pour lui expliquer deux trois trucs. Je suis davantage gêné encore, par son silence qui s'étire et s'étire encore. C'est quand même toujours plus facile avec les gens qui parlent davantage. Quand on est timide, ça passe forcément mieux.

J'ai une petite grimace qui se veut discrète, quand je sens son regard peser davantage sur moi. J'ai l'impression qu'elle attend quelque chose de moi. Qu'elle espère que je vais enfin dire quelque chose d'un tant soit peu intéressant. Mais pour le coup je ne vois pas. Rien ne vient vraiment. Je n'en sais rien, c'est aussi simple que ça.

Je sais pas. J'y ai pas encore vraiment réfléchis. Mais ça dépendra des semaines, bien sûr. On alternera.

Je suis plus rouge pivoine que jamais, quand je lève enfin le regard vers elle. J'aimerais pouvoir sourire pour avoir l'air détendu. Mais j'en suis incapable. Beaucoup trop gêné pour ça dirons-nous !

D'autres questions ?

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Lun 26 Juin - 23:47

ABI & RAPH

C'est un sourire attendri qui étire les lèvres d'Abigaëlle quand elle croise enfin le regard de Raphaël. Ce n'est pas arrivé depuis qu'il lui a ouvert la porte, la toute première fois. Et encore, c'était très bref. Il demande à Abigaëlle si elle a d'autres questions, elle secoue la tête, puis se met à doucement marcher pour faire le tour de la pièce, ses bras croisés sur sa poitrine. Raphaël ne lui a pas encore souri, elle est presque persuadée qu'il y a un problème avec elle, et ça l'angoisse un peu. Elle décide de briser la glace, parce que s'il décide de l'engager, cela ne va faire qu'empirer si elle garde ça pour elle. Abigaëlle termine silencieusement son petit tour de la pièce, puis s'approche de Raphaël.

- En fait, si, j'ai une question. Vous êtes sûr que je peux convenir pour le poste que vous offrez ?

Elle hausse un sourcil, et fait un léger sourire pour appuyer ses propos et ne pas paraître trop grave. Elle espère fort convenir, parce qu'elle a quand même mis un terme à son tour d'Europe pour s'installer ici, et qu'elle est certaine qu'elle peut se plaire à Eastcliffs. Pour le moment, Raphaël est environ le seul contact humain qu'elle a établi ici, et elle s'en voudrait beaucoup si cela devait tourner au vinaigre pour telle ou telle raison.



_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mar 27 Juin - 18:20

ABI & RAPH

Je ne suis pas capable de comprendre le sourire qu'elle affiche quand nos regards se croisent. Mais ça suffit à me faire rougir davantage encore. Tant pis si j'ai franchement l'air idiot. Je crois que je ne suis plus à ça près ! Je me crispe quand elle s'approche de moi. A croire que je m'attends à me faire agresser tiens ! Non, le truc c'est "juste" que j'ai peur d'être frappé par son parfum. Déjà que je suis stupidement chamboulé par sa simple présence. Mais alors là, autant dire que je ne vais vraiment pas y survivre si elle m'agresse avec un parfum délicatement féminin.

Ben oui ... Oui j'crois que oui. Pourquoi ? Vous êtes pas sûre ?

Je suis terrifié à l'idée que de son côté, elle ne soit finalement plus si intéressée. Je comprendrais qu'elle soit tentée par quelque chose d'un peu plus conséquent. Elle s'attendait peut-être à une grande radio, je n'en sais rien. Tout ce dont je suis certain, c'est qu'elle ne peut que faire l'affaire, si elle a déjà travaillé au sein d'une radio !

Vous hésitez ? Je finis par carrément lui demander. J'aimerais autant le savoir tout de suite, si elle hésite encore et n'est pas sûre d'elle ! Parce que ça veut dire que je vais devoir reprendre mes recherches. Et autant dire que ça ne me plaît pas des masses ça. Je pensais avoir trouvé. Même si j'ai hésité rien que parce qu'il s'agit d'une femme !

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mer 28 Juin - 20:12

ABI & RAPH

Quand Raphaël demande si Abigaëlle n'est pas sûre, elle prend peur. Il ajoute directement après "Vous hésitez ?" et elle agite les mains devant elle en signe de négation. Elle a sûrement mal formulé sa question, il croit qu'elle n'est plus intéressée par le poste, alors que tout ce qu'elle recherche c'est un travail dans ce métier qui lui a tant plu aux Pays-Bas, et qu'elle n'est pas sûre de pouvoir continuer si elle retourne en France dans quelques années. Peut-être qu'elle n'en aura plus envie, ou qu'elle se sera découvert une autre voie.

- Non non je n'hésite pas du tout ! Je suis totalement partante !

Elle lance un grand sourire à Raphaël pour le rassurer. Ca doit certainement être sa personnalité. Un grand timide, qui ne se dévoile que quand il commence à connaître les gens. Oui, Abigaëlle finit par se dire que c'est pour ça qu'il est si étrange avec elle. Il n'est pas la première personne qu'elle rencontre à réagir comme ça. A rougir, à éviter les regards.

- J'ai hâte de commencer, finit-elle même par ajouter.  



_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Jeu 29 Juin - 18:33

ABI & RAPH

Je panique un tout petit peu à l'idée qu'elle puisse avoir déjà changé d'avis. Ou être en train de changer d'avis ! Ce n'est peut-être pas du tout ce à quoi elle s'attendait. Je n'en sais rien, puisque je ne connais justement rien d'elle.

Oh. Très bien.

Je crois que je suis en train de rougir, encore. Si je fais confiance à cette chaleur qui monte très vite et me brûle furieusement les joues. Et justement, j'y fais confiance ! C'est plutôt révélateur. J'imagine donc que je ressemble à une tomate là, maintenant, tout de suite !

Si ça vous va, vous pourriez commencer la semaine prochaine ? Comme ça je vous montrerai en allant tout ce qu'il faut faire et tout ça ...

Je préfère ne pas trop penser au fait qu'au début il faudra forcément qu'on travaille ensemble, en même temps, pour que je lui apprenne tout ce qu'elle aura à savoir. Parce que rien que d'être en sa compagnie en cet instant très précis, j'ai une pression folle. Alors être enfermé avec elle dans la petite pièce où se trouve le studio, ça va être carrément intenable. J'ai tout intérêt à me forcer à lui parler un tant soit peu.

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Jeu 29 Juin - 23:30

ABI & RAPH

Raphaël acquiesce, quand Abigaëlle lance qu'elle a hâte de commencer. Elle ne peut s'empêcher de remarquer qu'il rougit. Encore. Elle a envie de rire, de le rassurer. Il a l'air tellement gêné qu'elle lui trouve un côté adorable. Presque enfantin. Et pourtant, elle déteste les enfants. Il lui propose presque dans la foulée de commencer la semaine suivante, et c'est à son tour d'acquiescer en haussant les sourcils d'étonnement. Une bonne surprise. Elle pensait devoir attendre plusieurs semaines, qu'il auditionne peut-être d'autres personnes. Abigaëlle ne sait pas si beaucoup de monde avait postulé. Elle n'a pas demandé au téléphone, mais elle semble vraiment lui convenir à cet instant, et ça ne peut que lui faire plaisir. Oublié, le doute d'il y a quelques minutes.

- Avec plaisir pour la semaine prochaine ! Au même moment, elle jette un petit oeil au matériel devant elle, et ajoute : "Ne vous inquiétez pas, ça devrait aller vite !"

Tout ce qui s'étale sur le bureau n'est pas inconnu à Abigaëlle. Le fonctionnement de la petite radio d'Eastcliffs doit être du même genre que celle dont elle faisait partie lors de son année à Amsterdam. Elle ne sera probablement pas dépaysée, et quelques idées d'émissions sont même déjà en train de germer dans sa petite tête.



_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Ven 30 Juin - 22:18

ABI & RAPH

Il me semble que notre entretien est sur le point de toucher à sa fin. Enfin ! Je vais pouvoir souffler un bon coup. Et tenter de me détendre en attendant son premier jour de boulot ici chez moi. Je tente pour l'instant de ne pas trop penser à ce détail. Elle. Chez moi. Pendant des heures entières. Juste là, non loin de moi. Mon Dieu je ne vais pas survivre à ça, qu'on se le dise !

Très bien. D'accord. Ok. Je vais bientôt me mettre à bégayer comme un sacré crétin, au rythme où vont les choses ! Alors on se dit à lundi ? Je demande aussitôt, pour ne pas laisser de blanc s'installer pendant trop longtemps. Oh, j'espère que vous n'avez pas peur des animaux ?

Qu'on se le dise ... Une peur du genre serait un motif de licenciement ... Et oui, je suis très sérieux ! Mes animaux, on les accepte au même titre et en même temps que tout le reste. Parce que je ne vais évidemment pas me débarrasser d'eux pour les beaux yeux de qui que ce soit. Même si pour le coup ... Cette fille a vraiment de sacrés yeux tiens.

C'est que j'en ai beaucoup ... Des chats, des oiseaux, des poissons ...

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Sam 1 Juil - 16:59

ABI & RAPH

Abigaëlle se dit qu'elle en a peut-être un peu trop fait en lançant à Raphaël que ça irait vite pour la présentation du matériel. Elle a dû paraître prétentieuse, elle n'aime pas ça, mais c'est dit elle ne peut pas revenir en arrière. Elle fait une moue discrète de regrets en baissant son visage vers le sol, et relève la tête en souriant car Raphaël vient de lui enchaîner un "A lundi" et un "Vous n'avez pas peur des animaux ?". Comment avoir peur ? Abigaëlle les adore, et si elle n'était pas aussi "pauvre" en ce moment elle aurait sûrement adopté l'un des chats errants qui traînent au village, où elle s'est installée.

- Vous rigolez ? J'adore les animaux ! assure-t-elle.

Elle a ensuite une idée lumineuse, qui pourra peut-être lui faire gagner des points. Elle s'approche un peu de la porte, puis se retourne de nouveau vers Raphaël en faisant un geste de la main indiquant la porte, et par extension le domaine qu'il semble posséder.

- Vous voulez me les présenter, peut-être ? fait-elle en souriant de plus belle, et riant légèrement.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Dim 2 Juil - 18:58

ABI & RAPH

C'est plus fort que moi. Quand j'apprends qu'elle adore les animaux, je ne peux empêcher un petit sourire de satisfaction de faire son apparition sur mon visage. C'est que les animaux, c'est presque tout pour moi ! Alors ça me fait forcément quelque chose. Je trouve ça chouette. Et puis ça me rassure parce que je n'aurais pas supporté qu'une personne bossant de chez moi, n'aime pas mes bestioles.

Vraiment ?

Je hoche tout de suite la tête de haut en bas avec un entrain réel, quand elle demande à les rencontrer. En voilà une idée franchement géniale ! Je suis emballée. Quand il est question de mes animaux, toujours !

Bien sûr, ce serait chouette ! J'ai presque l'air moins timide maintenant que je dois lui montrer mes animaux. Comme si j'étais plus à l'aise parce que justement, je me sens protégé du fait qu'ils soient tous là. Tous "dans mon camp". Bon les chats ça risque d'être compliqué, ils aiment bien se cacher. Certains par jeu. D'autres, parce qu'ils n'aiment pas forcément qu'on les dérange ! Les chats et leurs caractères quoi !

Je l'entraîne tout naturellement du côté du salon, ouvert vers l'extérieur par une grande baie vitrée que je ne ferme vraiment qu'en hiver ou quand je ne suis pas chez moi. Sur le canapé dorment deux petits boules de poils oranges.

Fauve et Lion. Ils sont frères. Ben oui, quoi ? Là bas c'est Charbon. Je désigne un gros chat noir dont les yeux verts nous observent avec beaucoup d'intérêt. C'est le plus craintif de tous. Si on s'approche trop à son goût, il partira en courant pour aller se planquer dans un arbre, je le sais. J'entraîne la jeune femme du côté du jardin, à l'extérieur. Snow et Bolton préfèrent l'extérieur. Cette fois, ce sont deux chats de différentes teintes de gris, que je lui montre. Occupés qu'ils sont à se chamailler près de mon potager. Les deux autres n'aiment pas les étrangers alors vous ne les croiserez sans doute pas souvent ! Je reviens vers l'intérieur, direction l'entrée où se trouve un grand placard mural entrouvert. Je l'ouvre pour lui montrer mes deux perruches vertes. Kiki et Coco. Elles ne sont bien que dans l'obscurité. Et on ne juge pas les noms de toutes ces bêtes, surtout ! Dory et Nemo sont mes poissons rouges. Cette fois, je me contente de lui montrer un petit aquarium au dessus du meuble télé. Hors d'atteinte des chats.

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Lun 3 Juil - 22:03

ABI & RAPH

- Oui, vraiment ! fait Abigaëlle en hochant la tête.

Ca a l'air de surprendre Raphaël qu'elle aime les animaux. Pourtant, elle n'a pas l'air d'une fille sortie tout droit de la grande ville... Si ? Il accepte de lui montrer ses petites bêbêtes, et Abigaëlle joint doucement ses mains pour les faire taper entre elles, de contentement. Elle s'imagine déjà assise au studio, un chat sur les genoux. Cette pensée lui donne encore plus envie de travailler ici. Il n'y a rien de plus relaxant que des animaux sur un lieu de travail, et elle a toujours espéré essayer cela un jour depuis qu'elle a lu un article là-dessus sur internet, à propos de quelques entreprises japonaises qui laissaient leurs employés venir travailler avec leurs animaux de compagnie.

Raphaël lui passe devant, et Abigaëlle se met à le suivre. Ils se dirigent vers le salon. Elle n'est pas mécontente de voir un peu plus la maison de Raphaël. Cela va l'aider à mieux le cerner. Déjà, la jeune femme remarque que ce n'est pas un cradingue, et ça, elle préfère. Puisqu'elle doit travailler ici, elle appréciera davantage évoluer dans un environnement bien tenu plutôt que dans une porcherie. Et pendant son tour d'Europe, des porcheries, elle en a connues. On choisit pas toujours l'état de l'appartement des gens qui acceptent de vous héberger pour une nuit ou plus.

Pendant que Raphaël lui présente tous ses animaux, Abigaëlle émet tantôt des "Aaaah...", tantôt des "Ooohh...", tantôt des "Salut toi !" agrémentés d'un signe de la main. Elle ne se cache pas de son amour des animaux, et si elle était plus culottée elle serait carrément allée tout caresser, même les poissons. Elle n'a rien pensé sur les noms que Raphaël a cités, elle les trouve tous mignons et appropriés. Quand ils s'arrêtent enfin devant l'aquarium, Abigaëlle se tourne vers son futur patron et sourit une nouvelle fois.

- Ils sont tous adorables, j'espère que ma présence ne les dérangera pas !  



_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mar 4 Juil - 22:21

ABI & RAPH

J'ignore totalement si elle exagère sa réaction ou si elle est parfaitement sincère. Je sais juste que ça me fait plaisir de voir ça. De pouvoir ainsi penser qu'elle est vraiment intéressée par les nombreux animaux qui se trouvent vivre avec moi. C'est que, mine de rien, ce sont un peu mes meilleurs amis à leur façon quoi ! On ne me prend pas sans les prendre au passage. Ouais je sais que ça semble bizarre dit comme ça. Mais il n'est pas du tout question de choses étranges. D'autant que dans la situation actuelle, il ne s'agit vraiment que d'une relation purement professionnelle. Qui se doit de fonctionner. Et pour ça, c'est quand même mieux que la jeune femme accepte mes bestioles.

Je suis donc heureux de lui faire faire un rapide tour du propriétaire, à la recherche de mes animaux. Je ne suis pas le moins du monde perturbé par le fait qu'une illustre inconnue est en train de faire le tour de ma maison. C'est un peu la porte ouverte à tout le monde -et n'importe qui- par ici ! Rarement aux femmes ceci dit, il est vrai. Mais ce n'est pas comme si je lui montrais ma chambre non plus. Ce qui ne risque d'ailleurs pas d'arriver soit dit en passant.

Je n'ai de cesse de rougir et de sourire bêtement devant les exclamations très vives d'Abigaëlle.

Je suis certain qu'ils s'y feront vite en tout cas ! J'assure, sans cesser de rougir. Je le sais, parce que j'ai le visage carrément en feu. J'ai bon espoir qu'elle ne me prenne pas trop pour un crétin. Parce que je sais que j'ai l'air d'en être un avec ma timidité maladive et tout ça ! Je prends d'ailleurs très fort sur moi pour ne pas commencer à me ronger les ongles tiens. Alors on se dit à lundi ?

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
210
✿ Date d'inscription :
17/06/2017

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Mer 5 Juil - 2:29

ABI & RAPH

Abigaëlle sent que Raphaël a l'air content qu'elle apprécie les animaux. Soulagé, même, peut-être, étant donné que la maison semble en être remplie. Il aurait pu avoir des insectes ou d'autres choses inhabituelles que ça n'aurait jamais dérangé la jeune femme. Elle sourit, deux fois plus quand elle le voir une fois de plus rougir. Elle est persuadée que tous les animaux de Raphaël se feront à elle, de toute manière. S'ils sont comme lui...

- On se dit à Lundi !

Elle tend la main, machinalement. En espérant que Raphaël le remarque du coin de l'oeil afin de ne pas lui mettre un vent.



_________________
don't be so rough with me when you're a gem



they ask how i can love you, when all they see is this, but i see things you can’t contain and what it does to you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne


avatar
✿ Messages :
1416
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   Jeu 6 Juil - 20:03

ABI & RAPH

Même si je suis toujours très gêné en compagnie de la jeune femme et que ça demeurera probablement ainsi un petit moment, je suis vachement mieux à partir de l'instant où je réalise qu'elle aime vraiment les animaux. Franchement, je ne pensais pas que j'allais trouver quelqu'un susceptible de les apprécier à leur juste valeur ! Certains se contentent uniquement de les tolérer. Ce que je ne trouve vraiment pas suffisant pour ma part. Mais ce n'est que mon avis. Parce que moi je suis un fou des bestioles en tous genres !

Super. A lundi !

J'vais presque lui claquer la porte au nez vu l'empressement avec lequel je la raccompagne vers la sortie. Mais je me crispe quand elle me tend une main. Que je fini malgré tout par lui serrer parce que je n'ai aucune intention de paraître malpoli en lui foutant carrément un vent. Je me crispe quand même un peu plus au contact de sa main chaude et douce dans la mienne. Bon sang, c'est bête de dire ça mais c'est agréable ! Un dernier sourire un peu gêné de ma part et je la vois qui part enfin.

_________________


What the phoque ?!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout est possible, du moment qu'on a assez de cran. {Abi & Raph}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout est beau, tout est rose. Tant que je l'impose.
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAAAAT :: EASTCLIFFS :: Demeures alentours-
Sauter vers: