AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 just like a ghost. ft. blue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: just like a ghost. ft. blue   Mar 20 Juin - 2:43

just like a ghost
Last night I woke up and you weren't there. I told myself that I shouldn't care. I wrapped my arms around a pillow, staring out the window at the weeping willow.


Il n'avait pas très bien dormi. Un euphémisme qui signifiait tout simplement qu'il n'avait pas réussi à trouver le sommeil, comme bien d'autres nuits à vrai dire. Au moindre cillement de paupières, des images d'horreurs rejouaient en boucle dans sa tête, n'offrant aucun répit. Et malgré les mille médocs qu'il devait ingurgité à tous les jours, Reagan ne pouvait les contrôler, seul entre les quatre murs de son salon, étendu sur son sofa ou plutôt futon deuxième main, qu'il avait trouvé dans un marché aux puces au coin d'une rue. Il avait quitté son lit, lit beaucoup plus confortable que ce matelas de mousse en décomposition on se l'accorde, lit occupé par le corps endormi d'une pulpeuse blonde dont il avait déjà oublié le nom et surtout très nu, très très nu. Il n'était pas du genre à détester la compagnie, surtout celle d'une jolie princesse sous ses couvertures, mais cette nuit-là, animée ou pas, le jeune brun c'était quand même retrouvé à se tourner les pouces dans un coin sombre de l'appartement. Un bel appartement qu'il avait loué il y a peu, surtout pour ne pas emmerder les géniteurs Stevenson et abuser de leur hospitalité. Essentiellement parce qu'il avait horreur qu'on prenne pitié de son état. Il était chanceux qu'on est bien voulu de lui au café familial, même si au départ il avait gentiment décliné l'offre. Une question de fierté ou tout simple d'égo, il aurait voulu montrer à tous qu'un homme comme lui pouvait très bien avoir de l'indépendance. Dans son cas, ce l'était. Du moins jusqu'au jour où il se rendit compte que l'argent ne pousse pas comme des fruits et qu'avec une jambe en moins, les boulots ça ne court pas les rues…

Seul un halo de clarté grisâtre traversait la pièce et servait d'uniques lumières au séjour. Reagan observait les particules de poussières tournailler dans les airs, ses pensées se dirigeant ailleurs, vers la petite maison l'autre côté de la rivière, le paysage de son enfance. Depuis qu'il était revenu à Eastcliffs, tout avait été vite, trop vite. Tellement, qu'il n'avait toujours pas trouvé le temps de souffler et surtout faire le point sur les choses. Il est vrai qu'il avait revu quelques copains de son enfance, mais l'essentiel n'y était pas. Et plus il y pensait, plus le visage de la petite Blue venait hanter ses pensées. Ça plus trop meilleure amie, qui ne devait plus être petite en fin de compte. Elle était l'exception à la règle, car pendant les dix ans qui les avaient séparés, Reagan n'avait cessé de penser à ce visage d'ange qui peuplait ces nuits d'adolescence. Elle était la première fille qui avait fait battre son cœur après tout. Il n'avait eu des nouvelles de la jeune femme que rarement depuis et même si elle lui manquait énormément, il n'avait pu se résoudre à lui rendre visite. Reagan, il avait les chocottes. Il craignait sa réaction, mais bon, il ne pourrait la blâmée si elle l'envoyait se faire foutre. Après tout, il était bel et bien vivant et ce à Eastcliffs.

De lourds nuages c'était installé sur la ville ce matin-là, mais la pluie n'avait toujours pas montré le bout de son nez, ce qui était en soit une bonne chose. Reagan quitta son appartement, muni de sa canne bionique et de sa prothèse à la robocop, avec la détermination de faire quelque chose de bien. Ou de mal. En fait, il l'ignorait. Tout ce qu'il désirait c'est qu'elle soit plus ou moins contente de le voir, même s'il en doutait fortement. La petite boutique émanait des odeurs de printemps, des mélanges de fleurs, mais surtout des couleurs pastel. Du rose. Il y en avait beaucoup. C'était bien elle, c'était sa petite Blue. Elle avait toujours aimé, adoré plutôt, cette couleur et Reagan eut un rictus en y pensant. Tout ça lui rappelait son enfance et lui fit regretter d'être partie, d'avoir fui ces souvenirs. Il s'immisça à l'intérieur, boitant, y faisant son chemin. Il aurait aimé la retrouver ici, mais jusque-là, aucun signe qu'elle aurait pu s'y trouver. Il s'avança alors vers la caissière qui lui souriait d'un sourire un peu trop forcé et demanda. « Bonjour, j'ignore si je suis au bon endroit, mais est-ce que vous connaîtriez une certaine Blue… » Sans même avoir pu terminer sa phrase, elle lui demanda de patienter quelques secondes et ce dirigea vers ce qui semblait être l'arrière-boutique.

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: just like a ghost. ft. blue   Mer 21 Juin - 17:44

just like a ghost
reagan stevenson + blue shields


J'étais seule à la maison et je regardais des magazines pour le mariage, je devais faire une liste des cadeaux que je souhaitais sauf que j'estimais avoir déjà tout ce que je voulais alors c'était vraiment compliqué. Je me voyais mal demander des choses dont je ne voulais même pas et qui me seraient inutiles alors je cherchais malgré tout, à la quête de quelque chose qui pourrait me servir un jour. Si j'étais enceinte, ça serait sûrement beaucoup plus facile mais je ne l'étais pas, mon ventre était aussi plat d'une crème anglaise mais je faisais attention à ça, je ne voulais pas tomber enceinte avant le mariage sinon les gens se diraient que le mariage se fait uniquement pour cela et je passerais pour une profiteuse, chose que je ne suis bien évidemment pas. En plus de cela, j'étais encore jeune, ma grossesse pouvait attendre encore quelques années sans le moindre problème. Je voulais des enfants, évidemment, sauf que rien ne se déroulait comme prévu et que j'avais du mal à réorienter ma vie à chaque fois. Pendant des années, j'avais cru que je finirais avec Reagan et que nous aurions des enfants à nos vingt-cinq ans sauf que tout avait été chamboulé et que depuis, un autre homme était entré dans ma vie même si ce n'était clairement pas pareil. Rien ne remplace un premier amour, pas même la perfection que pouvait être mon fiancé. Je me levais, je n'avais pas le loisir de rester tout le temps à la maison, je devais aller travailler et il était l'heure. Je prenais donc mes affaires et filais jusqu'à la boutique dont j'étais la propriétaire. J'avais pris une étudiante pour m'aider comme j'avais peu de temps libre avec le mariage qui approchait et j'avais les moyens de payer quelqu'un pour un mi-temps alors autant en profiter, surtout si ça pouvait aider quelqu'un à gagner de l'argent. Je savais ce que ça faisait, j'étais moi-même passée par là aussi et je n'avais pas eu le choix. Après le départ de mon frère, il nous envoyait régulièrement de l'argent mais je n'en voulais pas, je voulais gagner mon propre argent et même si depuis il était revenu à la maison, notre relation n'avait rien d'agréable, je lui en voulais encore énormément de m'avoir abandonné pour sa musique même si au fond, j'étais surtout jalouse qu'il ai eu le cran de quitter la ville et pas moi. J'ouvrais la boutique mais il n'y avait pas encore de clients alors j'en profitais pour aller dans l'arrière-boutique et commencer à faire l'inventaire, je le faisais jusqu'à ce que la jeune étudiante vienne de moi et m'annonce que j'avais quelqu'un qui me réclamais. Évidemment, je me dépêchais afin de voir ce qu'on me voulait et je fus bouche-bée quand je vis qu'il s'agissait de nul autre que Reagan. Qu'est-ce qu'il pouvait bien faire là ? Je m'approchais alors de lui, lentement mais sûrement et me postais juste devant lui, droite comme un piquet et fortement tendue, je ne pensais clairement pas le revoir de si tôt. « Qu'est-ce que tu fais là ? »

code by black arrow
Revenir en haut Aller en bas
 
just like a ghost. ft. blue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAAAAT :: A CUP OF THE ? :: Boîte à caca :: RPS-
Sauter vers: