AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dis moi que c'est un poisson d'avril? Ft Sybil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Dis moi que c'est un poisson d'avril? Ft Sybil   Mar 20 Juin - 18:59





Dis moi que c'est un poisson d'avril?

Je t'aime; je te déteste, c'est pareil

Il n'ouvrit pas les yeux tout de suite. Il aimait ce moment... Lorsqu'on est plus vraiment dans les cauchemars, mais que la vie n'a pas encore repris son enfer. Ce moment, où l'espace d'un instant, il n'est pas ce gosse de dix-huit ans qui vient de perdre son meilleur ami... Il n'est pas le gamin qu'on regarde avec dégout... Il n'est pas cet homme qui laisse sa promise devant l'hôtel... Oui, il aime ce moment, car il sait quand ouvrant les yeux, en regardant autour de lui, il verra dans quel merdier, il s'est encore fourré. Depuis un mois, depuis qu'il a quitté Londres pour revenir chez lui, il fait n'importe quoi. Il boit. Il fume. Il couche à droit et à gauche... Heureusement, qu'il se protège, sinon vu le nombre de femmes qui sont passées dans son lit pendant le mois, il aurait déjà plus d'une trentaine de gosses. Je vous vois déjà venir. Oh mon dieu, mais quel salop! Et alors? Il a le droit... Il a déjà une vie assez pourrie alors autant là rendre un peu plus belle dans les bras d'une jolie femme. Doucement, la brume du sommeil et la phase de parfaite plénitude commencèrent déjà à s'évaporer, laissant place à l'angoisse et surtout à une migraine infernale. C'était toujours comme ça... Pour une fois, il essaya de se rappeler ce qu'il s'était passé la veille. De toute façon, qu'est-ce qu'il pouvait faire de plus? Aller travailler? Il n'avait pas repris le travail... En même temps, s'il avait voulu, il aurait pu être le seul avocat de la ville. Aller se promener? Pour faire, quoi... Il faisait déjà assez de sport comme ça. Il laissa donc son esprit vagabonder jusqu'au souvenir de la veille. C'était flou, même très flou. C'était souvent comme ça, il buvait comme un trou, pour ensuite ramener une fille aussi paumée que lui, qu'il jetait le lendemain. Parfois, elle acceptait un deuxième round le matin avant de se dire au revoir... C'était les filles comme lui, qui n'avait rien à perdre... Qui voulait prendre du bon temps... Ou qui vendait juste son corps au plus offrant pour avoir un peu de tendresse.... Enfin, bref, revenons à la soirée d'hier. Il était allé dans un nouveau bar de la ville... Il voulait tester autre chose. Il se souvenait avoir bu... Beaucoup... Puis, une blonde... Elle l'avait dragué, ou c'était lui... C'était flou. Ils s'étaient embrassés langoureusement, passionnément devant tout le bar... C'était devenu vite chaud... Mais c'était flou dans sa tête. Bon l'avantage, c'est qu'avec un peu de chance soit elle était partie, soit ils allaient pouvoir s'amuser encore un peu... Soudain, il sentit un corps nu venir se coller contre lui. Bon d'accord, elle n'était pas partie mais vu comment, d'après ses souvenirs, ils s'étaient allumés mutuellement, elle ne risquait pas d'être le genre de meuf collant. Il ouvrit enfin les yeux, pour voir un magnifique corps couché sur le ventre, lui tournât le visage. Il n'arrivait pas à voir son visage, une touffe blonde le cacher. Vu, ce corps magnifique, elle ne devait pas être moche quand même. Il se leva et vient se mettre au-dessus d'elle. Il embrassa doucement son dos pour venir la réveiller, puis s'approcha d'une de ses oreilles. "J'ai très envie d'un deuxième round, avant que chacun reparte..." dit-il avant de lui écarter doucement les jambes pour venir se placer correctement.

by tris
Revenir en haut Aller en bas


avatar
✿ Messages :
76
✿ Date d'inscription :
16/06/2017

MessageSujet: Re: Dis moi que c'est un poisson d'avril? Ft Sybil   Mar 20 Juin - 20:54


   
           

             
Dis moi que c'est un poisson d'avril ?

You let me down, you drawn me in the darkness. I was scared and lonely. Now i hate you and i want revenge.
    Ralann & Sybil
Encore une soirée bien trop arrosée. Encore de l'alcool à ne plus savoir quoi en faire. Pas de la bière, mais du whisky, de la vodka, du rhum, ce genre là. Quand je commençais je voulais me bourrer la gueule le plus vite possible pour tout oublier, ne plus être maîtresse de mes gestes et laisser la soirée passer. Je m'en foutais de ne plus me souvenir, de me réveiller dans le lit d'un total inconnu et même d'avoir un marteau piqueur à la place du cerveau. Ça faisait partie de mes habitudes et je ne voulais plus m'en passer. Je vivais dans les excès divers depuis dix ans, je devais avoir un foie d'une femme de soixante ans et encore, sans parler de l'état de mes poumons. Fumer, picoler, baiser, c'était tout ce que je voulais faire de ma vie. Même si à ce rythme là, elle risquait de s'écourter. Là encore, peu m'importait. Tous les idiots qui avaient essayé de me faire décrocher pour mon bien soi disant, avaient fini avec un coup bien marqué dans les parties et une liste démesurée d'insultes. Je ne supportais pas qu'on essaye de contrôler ma vie. Si j'avais envie de m'autodétruire c'était mon choix et personne n'arriverait à me changer. Même mes potes, ceux qui m'avaient vu me transformer au fil des années, même eux n'essayaient plus de me changer. Parce qu'ils étaient comme moi et qu'ils appréciaient celle que j'étais devenue.
Je remuais dans les draps, sortant doucement du sommeil. Je savais déjà que lorsque j'ouvrirais les yeux, je grognerais de douleur à cause d'une migraine post cuite. Ça me donnerait une excuse pour me barrer vite fait de cet endroit dont je ne me rappelais pas. Un corps se frotta au mien et je sentis ce qui semblait être des attributs masculins au garde à vous contre ma cuisse. La voix qui appartenait à ce corps me sortit définitivement de mon sommeil. Je soupirais, clignant doucement des yeux pour m’acclimater à la lumière. Malgré mon mal de crâne, je me cambrais pour coller mes fesses à lui, afin qu'il me montre l'étendu de son talent. Vu que je ne me souvenais pas de ce que nous avions fait pendant la nuit, c'était le moment où jamais de se rattraper. "A parement un orgasme guérit la migraine. Alors au boulot." Ma voix était rauque, encore ensommeillée. Je trémoussais mes fesses pour lui faire comprendre qu'il avait libre accès, gardant ma tête bien enfoncée dans l'oreiller. Je ne voulais même pas voir sa gueule, il avait une belle voix, c'était déjà pas mal. Le reste risquait de me refroidir, j'avais tendance à ne plus avoir de filtres contre les thons quand j'étais bourrée et ce serait dommage de louper une occasion de s'envoyer en l'air à cause de ça.

   CODES BY MAY AVATARS BY LILOO_59 & FLIGHTLESS BIRD
   


             

_________________


Weak little man
       i'm a demon not an angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Dis moi que c'est un poisson d'avril? Ft Sybil   Mer 21 Juin - 18:17





Dis moi que c'est un poisson d'avril?

Je t'aime; je te déteste, c'est pareil

Voilà, ce dont, il avait besoin : un petit coup avant de repartir tranquillement chez lui... Car, ils étaient dans ce qui ressemblait à un hôtel. Bordel, il avait payé pour une nuit dans un hôtel ? Il devait être vraiment mort. Alors, oui, il avait le droit à un deuxième round, ou moins, pour avoir l'impression de ne pas avoir payé une fortune une nuit dans une chambre. Doucement, il se frottait à elle, pour la réveiller... Il fallait le reconnaitre, elle était si douce... Cela ne fit qu'accroitre son désir. Quelques petits frottements contre la cuisse de la jeune puis contre son magnifique derrière, et son entre-jambe était déjà bien tendu. Bordel, mais c'était qui cette fille, qui l'excitait autant. Il voulait voir son visage, mais même réveiller, elle continua de lui tourner dos. Doucement, elle vint frotter ses fesses contre ses attributs. Bordel, il n'avait même plus de souvenirs de cette petite diablesse. Ils avaient dû avoir une sacré nuit et pourtant, il n'avait aucun souvenir d'elle. C'était vraiment triste. Il se retira et se pencha pour attraper un préservatif dans son sac. Il était peut-être un salop, mais il était toujours sorti couvert... Et ce n'était certainement pas, une petite blonde, oh combien sexy, qui allait lui faire prendre le risque de devenir papa... l'espace, d'un instant, il eut peur d'avoir oublié cette nuit, mais cette idée repartit aussi vite qu'elle était venue., Il se dêpêcha d'enfiler le bout de latex. Il était pressé, il voulait se soulager. Sans attendre, il lui écarta les jambes, et s'enfonça en elle. Il fit deux petits moments rapides, avant de s'arrêter pour lui murmurer. "Vos désirs son des ordres, princesses" C'était la seconde fois qu'il appelait une jeune femme comme ça. Malgré toutes les femmes qui avaient eu, une seule avait le droit à ce surnom... Il fille qu'il avait depuis longtemps oubli ou du moins qu'il avait tenté d'oublier... Il tenta de chasser de sa mémoire la petite soeur de son meilleur ami, pour se concentrer. Mais, c'était trop tard, il pensait déjà. Pourquoi, il avait appelé une inconnue par ce petit surnom. Aucune idée. Mais maintenant, il avait envie de savoir qui était cette magnifique, jeune femme... Et si c'était elle? Oh bordel, le merdier. Il se retira, et la força à se retourner. Puis, rien... Ce n'était pas elle... Ce n'était pas la petite Sybil, si belle, si douce... Il était à la fois déçu, à la fois en colère. Ce n'était pas elle... Il avait beau la regarder dans les yeux, il ne voyait aucune ressemble... En même temps, tout était faussé. Pris d'une colère, il ne prit même pas le temps de regarder plus la jeune femme... En fait, il s'en foutait maintenant... Il s'enfonça de nouveau en elle... Brusquement... Durement... Sauvagement... Il lui avait sans doute fait mal et alors? L'espace d'un instant, il avait espéré se retrouver face, à son ex... Et ce n'était qu'une inconnue... Autant, en finir vite fait pour repartir tranquillement...

by tris
Revenir en haut Aller en bas


avatar
✿ Messages :
76
✿ Date d'inscription :
16/06/2017

MessageSujet: Re: Dis moi que c'est un poisson d'avril? Ft Sybil   Mer 5 Juil - 13:59


   
           

             
Dis moi que c'est un poisson d'avril ?

You let me down, you drawn me in the darkness. I was scared and lonely. Now i hate you and i want revenge.
    Ralann & Sybil
Rien de tel que de se réveiller avec une bonne baise. Non je ne faisais pas l'amour, pas avec un inconnu dont je ne me souvenais même pas le nom. J'allais prendre mon pied, me rhabiller et repartir chez moi en aillant déjà à moitié oublier la performance de monsieur. Je tournais assez facilement la page quand je couchais avec quelqu'un, c'était devenu une habitude. A quoi cela servait de s'attacher pour au final être de toute manière déçue ? Ouais j'étais cynique et déjà bien blasée pour mon âge, ça te pose un problème ? Bref il avait enfilé une capote, je le sentais lorsqu'il me pénétra pour la première fois. Il était plutôt bien pourvu parce que je le sentais m'écarter les cuisses pour libérer l'accès. Je n'étais pas du tout curieuse de savoir à quoi il ressemblait, je me contentais de ressentir. Et c'était plutôt pas mal comme début. Quelques préliminaires auraient été sympa aussi mais pour ce genre de coup vite fait, ça n'avait pas d'importance. Il s'arrêta à peine commencer pour me murmurer un surnom affectif. En soi ça ne me perturbait pas plus que ça, les mecs aimaient bien surnommer leurs attributs alors bon. Par contre c'était le choix du mot qui me décontenança un peu tout de même. Et me ramenait des années en arrière. Une autre époque, un autre temps, une autre moi. Le mec en question à l'époque avait été mon premier amour, mon seul en fait vu que j'avais vite compris les désastres que cela pouvait provoquer. Ralann était aussi le meilleur ami de mon défunt frère et le seul survivant de l'accident de voiture qui l'avait emporté. Je ne lui en avais jamais voulu d'être resté plutôt que mon frère, je les aimais tous les deux de façon bien particulière. Sauf que je ne lui avais jamais pardonné d'avoir quitté la ville, et moi par la même occasion, comme un putain de lâche. Sans un mot, rien. Il était simplement parti pour ne plus jamais réapparaître. J'avais cherché à le contacter à l'époque mais rien, il ne décrochait pas au téléphone, ne répondait ni aux mails ni aux sms. C'était comme s'il avait disparu de la surface de la terre.
Je revins au présent lorsque l'inconnu se retira et me força à me mettre sur le dos. Il n'y avait pas encore beaucoup de lumière, mais c'était suffisant pour que je puisse distinguer son regard. Ce regard qui me hantait encore parfois. Non, c'était impossible ! Pas lui ! Je fus prise de doute lorsqu'il finit par détourner le regard et s'enfoncer à nouveau en moi. Plus brutalement et plus violemment cette fois, comme s'il voulait en finir vite. Ce bâtard ne m'avait pas reconnu. Je posais mes mains sur son torse pour le repousser. Je voulais qu'il me lâche, qu'il sorte au lieu de raviver mon désir. "Ralann putain arrête !" La surprise laissa la place à la colère. Bordel, j'avais couché avec mon ex, le seul que je ne voulais plus jamais revoir ! Et j'étais en train de recommencer et en plus ça me plaisait. Trop ! Je le repoussais et finis sur lui à force de me débattre. Il était toujours en moi mais ce n'était qu'un détail. Il avait au moins arrêté de bouger. Je pris sa mâchoire entre mes doigts pour l'observer de plus près et être sûre de mon coup. Oui c'était bien lui, avec quelques années en plus. Pourquoi était-il toujours aussi beau ? Ne pouvait-il pas être ravagé, totalement difforme ou que sais-je ? "Mais merde qu'est-ce que tu fous là !" J'avais mille questions, une envie de lui ravaler sa gueule d'ange. Les parties de mon corps en contact avec le sien étaient à vif, comme brûlées par son toucher. Je devrais me dégager, m'éloigner le plus possible de lui mais je n'y arrivais pas, mes yeux étaient connectés aux siens et je ne pouvais plus m'en défaire.


   CODES BY MAY AVATARS BY LILOO_59 & FLIGHTLESS BIRD
   


             

_________________


Weak little man
       i'm a demon not an angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dis moi que c'est un poisson d'avril? Ft Sybil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dis moi que c'est un poisson d'avril? Ft Sybil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Idée pour la fête du "Poisson d'avril"
» Premier Avril
» Les élections partielles; est-ce un poisson d'Avril ?
» Procédure Judiciaire - Poisson d'avril
» [Boutique/Don] Le nouveau potager de supercarotte! MAJ 01/04 Poisson d'avril ! (et surgelés)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAAAAT :: A CUP OF THE ? :: Boîte à caca :: RPS-
Sauter vers: