AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 break through the silence (wayne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: break through the silence (wayne)   Mer 21 Juin - 15:41

Ce n’était pas faute d’avoir essayé et d’y mettre une bonne volonté incontestable, toutefois il semblait que le niveau de Sin à la guitare – ou en musique en général, parce que même les maracas ou le triangle semblaient vouloir le fuir – ne bougeait pas d’un pouce, stagnait affreusement. Heureusement qu’il était impossible de reculer, surtout lorsque l’on était de base aussi médiocre que l’était Sin, parce que s’il était déjà un massacre pour les oreilles, il aurait été très possible que du sang jaillisse des tympans de ceux qui avaient le malheur de l’entendre jouer. Il était fort improbable pour Sin de ne pas se rendre compte à quel point il était mauvais, et pourtant il s’entêtait encore et encore. Oui, certes on pouvait admettre que la persévérance était une qualité, mais c’était aussi de la connerie que de forcer comme un malade alors que tous les signes pointaient du côté opposé. Après, beaucoup auraient dit que c’était principalement une question de perception, et comme Sin préférait toujours voir le côté positif des choses – même lorsqu’il n’existait pas –, pour lui ce n’était qu’un optimisme infini et presque naïf. Pour les autres qui le côtoyaient, c’était juste encore le père Stevenson qui se tapait une nouvelle lubie, la tête dans les nuages. Il ne manquait plus qu’il se mette au patinage artistique et alors on pourrait vraiment le comparer à Hal dans Malcolm. Quoiqu’il n’était peut-être pas aussi irresponsable, heureusement.
Dans tous les cas, il ne voulait absolument pas en démordre. Bien qu’il avait toujours été un passionné de la musique, au plus grand désarroi de ses gosses qui devaient supporter son chant faux et ses déhanchés robotiques, il n’avait jamais eu l’occasion de s’y mettre plus sérieusement – oui, parce qu’au final il était très sérieux dans son apprentissage de la guitare –. Jusqu’au jour où il rencontra Wayne, son grand héros déchu du groupe en pause Hypersilence. Fin mélomane, sa plus grande qualité était très assurément sa patience, parce que même s’il s’arrachait les cheveux, la grande majorité aurait déjà abandonné au contact du père Stevenson.
Alors, néanmoins conscient des efforts que son professeur improvisé donnait avec lui, Sin avait décidé qu’il serait fort sympathique qu’un soir Wayne vienne se produire en concert acoustique sur la terrasse du Paradise. Vu la chaleur qui frappait le petit village irlandais, il ne serait probablement du refus pour personne de passer un début de soirée, où le soleil descendait doucement dans le ciel lui donnant une couleur orangée presque poétique, en compagnie de quelques airs joués par un ancien musicien autrefois très reconnu. Oui, l’idée fut accueillir avec des grands sourires.
C’est alors que Sin, tout content de son petit événement convivial, vérifiait une dernière fois l’organisation, le matériel et la mise en place, avant d’être tout à fait satisfait. Il n’était pas chiant en tant que patron, toutefois il aimait également que les choses soient bien faites, dans la simplicité. Il se plaça alors derrière le micro, qui grésilla violemment alors qu’il se racla la gorge. « Mesdames et messieurs, ce soir nous avons l’honneur d’accueillir le talentueux Wayne Shields pour un concert acoustique. » Quelques applaudissement et cris excités retentirent dans le café, et un grand sourire heureux apparut sur son visage déjà rayonnant. Si seulement ils savaient, les pauvres. « Et pour le remercier de tous ses efforts avec moi ces dernières semaines, je vais l’accompagner. » Normalement il aurait dû voir les visages se décomposer devant lui, mais tel un petit enfant il était tellement excité, joyeux et émerveillé qu’il n’en vit rien. Alors il attrapa sa guitare qu’il avait déposé à quelques mètres de lui, avant de passer la lanière autour du cou.
Revenir en haut Aller en bas


avatar
✿ Messages :
1152
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: break through the silence (wayne)   Lun 26 Juin - 11:05

SIN STEVENSON & WAYNE SHIELDS

La passion de la musique n'a pas quitté Wayne, malgré la déception provoquée par la chute sans fin de son groupe, Hypersilence. Non, elle est toujours là, bien vivace. Il est donc toujours très content lorsqu'une nouvelle possibilité de l'entretenir et de la maintenir à flots se présente à lui. Autant dire qu'il aurait été stupide de sa part de refuser à Sin Stevenson, patron du café dans lequel il passe tant de son temps, quelques cours de guitare par-ci, par-là. Au final, ils sont de plus en plus nombreux et les progrès ne semblent pas au rendez-vous. Mais qui est-il pour juger, Wayne ? Absolument personne. Au contraire, il admire la ténacité du père de famille qui semble vraiment mettre tout son cœur à l'ouvrage. Il veut obtenir des résultats, et il s'en donne les moyens. Cela ne fonctionne pas vraiment pour lui mais Wayne, lui aussi, est quelqu'un de profondément optimiste. Alors il se dit que cela finira par arrivera. Qu'à un moment ou un autre, Sin parviendra à enchaîner quelques accords sans que cela n'ait l'air proche de la catastrophe. Le temps passant, l'ancien leader du groupe à succès se pose des questions - évidemment, impossible d'en faire autrement -, mais il n'en perd pas pour autant sa motivation. Tant que Sin veut continuer sur cette lancée, il en est également. Et puis ça lui apporte toujours quelque chose. Au Paradise, il lui semble qu'il est plutôt bien vu. En même temps, on a rarement fait client plus fidèle. Il n'a tellement plus rien à faire de sa vie, le pauvre, qu'il ne se passe pas une journée sans qu'il ne vienne au café. Ce soir est un peu différent : il ne s'ennuiera pas.

Et pour cause ! Sin l'a invité à se produire dans son café, pour une soirée acoustique unique et assez inhabituelle pour l'établissement. Pour Wayne, il n'y a pas eu de questions à se poser : c'était un grand, un méga, un giga oui ! Gratuitement s'il le fallait et, à vrai dire, il était même prêt à payer pour que cela se fasse. C'est dire à quel point il est désespéré ! Mais qu'importe, il a accepté sans rechigner, et en se retenant de sauter au plafond comme un gamin au risque d'avoir l'air vraiment désespéré - quoi que cela doit se lire sur son visage, n'est-ce pas ? -. Et maintenant qu'il se tient sur scène, sa joie s'est transformée en une forme d'excitation mélangée d'adrénaline de laquelle il avait presque perdu l'habitude. Et pourtant. Il se sent parfaitement à l'aise, là, devant ces visages émerveillés - à moins qu'il ne se l'invente, ça -. Alors que, à ses côtés, Sin le présente et lance la soirée, Wayne, lui, sourit. Un sourire qui doit lui donner l'air idiot tant il est large et montre toutes ses dents. Mais il s'en fiche bien. Ce sourire jusque-là inébranlable se fane un peu, lorsqu'il comprend que quelque chose se trame. Non seulement les visages devant lui viennent de se fermer mais en plus il suffit qu'il tourne la tête pour voir Sin en train d'attraper sa guitare. OH MERDE ! Quid de son moment de noblesse enfin recouvré ? Un soupir menace de s'échapper d'entre ses lèvres mais Wayne parvient à le maintenir en place. Il fait néanmoins quelques pas sur le côté, et s'adresse tout bas à Sin. Tant pis si le concert prend un peu de retard. « T'es sûr d'être prêt, Sin ? » Loin de lui l'envie de le descendre et lui donner l'impression qu'il ne vaut rien mais ... « Je ne savais pas que tu te joignais à moi. Qu'est-ce qu'on fait du coup ? Je ne me suis pas préparé dans cette optique ... » Dans le fond, Wayne, ça ne le dérange pas vraiment. Mais il ne s'y attendait pas ... Pas du tout.

_________________
fixing up a car to drive in it again, searching for the water hoping for the rain... up and up, up and up. Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
break through the silence (wayne)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous Prison Break ?
» Down - JAY SEAN - LIL WAYNE
» Gallerie de Wayne Reynolds
» .-. I break , I borrow , I live , I lose .-.
» Break It Down [Swann Neige]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAAAAT :: A CUP OF THE ? :: Boîte à caca :: RPS-
Sauter vers: