AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Se détendre au bord de l'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: Se détendre au bord de l'eau   Mer 21 Juin - 20:05


Je venais tout juste d'envoyer chier littéralement les deux jeunes qui se tenaient debout devant moi. Cela me gonflait de sans cesse devoir arbitrer leurs querelles. Prendre parti pour l'un ou l'autre, très peu pour moi. Ce n'était pas parce que j'étais à la tête de ce petit réseau que cela faisait de moi leur père ou grand-frère vers qui se tourner dès qu'une mésentente avait lieu. Soufflant donc, légèrement énervé pour le coup, je décidais de quitter la bâtisse dans laquelle nous nous retrouvions pour rejoindre la ville et sortir de cette dernière. Voulant trouver un petit coin plus calme histoire de me détendre et me reposer avant de continuer la journée. C'est alors qu'un coin me vint rapidement. Depuis que j'étais arrivé dans cette ville quand je n'étais encore qu'un enfant, j'avais pour habitude d'aller me promener et me poser dans des coins de la plage. Cette dernière étant que très peu fréquenté au vu du climat et de la température de l'eau, je pouvais m'y poser sans crainte de rencontrer trop de monde. Un endroit parfait pour moi aujourd'hui qui avait grandement besoin de calme. Prenant la voiture, j'arrivais quelques minutes après sur les lieux et fis le reste à pieds. Le bruit des vagues était un pur délice et je sentais déjà mes lèvres s'étirer en un large sourire. Cela faisait combien de temps déjà que je n'étais pas revenu ici ? Beaucoup trop longtemps dirais-je et cela faisait un bien fou. Comme je le pensais, je n'avais croisé personne en arrivant. Et cela était la même chose en avançant le long de la plage jusqu'à me trouver mon petit coin paisible.

En soupirant toujours, me décontractant tout doucement, je m'installais alors sur le petit tronc d'un arbre couché dans le sable et me perdais dans la vue que la nature m'offrait. Je me souvenais alors rapidement de mes nombreuses balades ici et de quelques scènes que j'avais pu voir. Basique en soit mais marquantes par le lieu. Je souriais toujours en y pensant. En tout cas, le lieu apportait l'effet recherché à savoir que je m'apaisais tout doucement. Ne pensant à rien d'autre qu'à moi et l'endroit, mettant totalement de côté les deux jeunes imbéciles avec qui je bossais et tout le réseau que je mettais en place. Il était hors de question là, pendant les minutes qui suivaient, de penser au business et aux dangers que cela représentait. Tellement perdu dans mes pensées que je ne remarquais pas la présence d'une jeune femme qui s'approchait de moi tranquillement. Jusqu'à ce que j'entende sa voix. Rien que la voix, je n'avais même pas compris ce qu'elle m'avait dit d'ailleurs. Me tournant vers cette dernière, je reconnaissais alors Maeleen. J'étais assez surpris de la voir, mon visage devant certainement le lui montrer.

"Moi qui pensais être le seul à squatter ce lieu. Je suis surpris de te voir. Comment tu vas ?"
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Se détendre au bord de l'eau   Dim 25 Juin - 11:26

J'erre en suçant mon gros glaçon goût cola. Ouais un mister freeze si vous préférez les vicelards. Même qu'un morceau a terminé sa course dans mon décolleté tout juste aspiré de son sirop. J'ai pas l'air conne du tout en criant à cause du froid et en allant le chercher à pleine main. Bref. Toujours est-il qu'un môme chouine en pleine rue pour je ne sais quelle raison et que la mère semble se laisser abattre par la crise du petit. C'est le chaos. En tant que future Super Nanny, j'hésite à intervenir ou à simplement passer mon chemin. J'suis tiraillée en fait. D'un côté voir un parent en difficulté ne me laisse pas insensible et de l'autre, ce ne sont pas mes oignons. En plus ce n'est pas comme si j'étais en mission aujourd'hui. Non en bonne glandeuse, je ne fous rien là. Et d'ailleurs mon compte bancaire me le fera très vite remarquer mais c'est une autre affaire. Avec le recul, je décide de ne pas prendre parti. Elle apprendra de son erreur : elle aurait dû anticiper ou parvenir à le distraire. Point. J'ai prévu un programme de choc : ça commence par un bout de plage quasi reculé de la fréquentation touristique. Un coin dans lequel j'vais pouvoir bronzer les seins à l'air, les doigts de pieds fraîchement manucurés en éventail. Le cocktail en moins certes mais allez je garde le sourire et ma motivation.

J'déchausse mes patins à roulettes (rétro girl quand tu nous tiens). J'retire mes chaussettes, mon short, mon débardeur. Strip-tease sans aucun spectateur aux alentours because y'a presque personne et tout le monde s'en tape complet de toute façon. Et j'ai à peine ôté mon haut de maillot de bain qu'un peu plus loin je crois reconnaître une silhouette couchée. Mais bon quelqu'un de couché dans le sable, paye ta galère pour savoir exactement de qui il s'agit. Aventurière je remets brièvement les deux triangles roses sur mes seins - sans renouer pour autant le cordon derrière - et je m'aperçois qu'en fait c'est un type qui connaît très bien ma poitrine étant donné nos rapports ou devrais-je dire la fréquence de nos rapports. Je m'y attendais pas du tout, ça fait quelques jours que je n'ai pas de nouvelles donc le croiser ici est un peu étrange. Cependant nous sommes deux électrons libres donc c'est sans rancune que je lui adresse quelques mots. « Monsieur ? Ceci est une plage privée, vous devez payer votre location. » Ce que je récolte en retour, c'est un grand blanc tout d'abord. Il sort de ses pensées, mettant un petit temps à émerger avant de réaliser qu'on lui adresse effectivement la parole. Bah oui, gros. Ok j'avoue direct, il n'est pas gros du tout avec son pack de pectoraux. Le cochon ne réagit pas à ma blague relativement nulle, prenant juste de mes nouvelles. Je n'ai pas envie de m'attarder sur le comment et le pourquoi je connais ce lieu. Je suis native de Eastcliffs tout de même, ça se passe d'explication ça. « Hm ça va, merci et toi ? » Même si le contraire aurait été d'actualité, ma réponse et mon retour de question auraient été les mêmes. Jamais je ne lui montrerais un quelconque signe de faiblesse, c'est inconcevable. Nous ne sommes pas en couple, je me dois de rester une guerrière même un peu givrée. « J'avais des plans tout simples en arrivant. Farniente au soleil, quelque chose me dit qu'il y a plus palpitant à faire. Aurais-je trouvé un partenaire de jeu ? »


Dernière édition par Maeleen Stendhal le Lun 3 Juil - 21:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Se détendre au bord de l'eau   Sam 1 Juil - 15:32

Je regarde l'eau et les petites vagues s'écrasaient sur la plage tout en jouant avec le sable. Profitant de ce moment de solitude au calme sans penser à rien. On pourrait même croire à cet instant que je suis perdu dans mes pensées vu à quel point je suis déconnecté mais il n'en est rien. Je me rappelle seulement de ces années passées ici à ne rien faire. Bien que la vie continu et que le monde change, ce petit coin de plage est resté intact et c'est tant mieux. Alors que je jette au loin une petite boule de sable, me frottant les mains par la suite, j'entends une petite voix derrière moi et me retourne, reconnaissant cette dernière après quelques secondes je dois le reconnaître. Rapidement un large sourire s'installe sur mes lèvres alors que je vois la jeune femme arriver à ma hauteur, en petite tenue. "Ça va je te remercie." lui répondis-je en retour avant de reprendre. "Tu as parlé de paiement non ? A combien s'élève la location mademoiselle ? J'avoue ne pas avoir d'argent sur moi de suite mais je suis sûr qu'on pourra trouver un moyen de s'arranger" lui dis-je alors en souriant.

Je connais Maeleen depuis pas mal de temps et la connais même très bien. Autant sur le plan physique qu'intellectuel et saurais dire - plus ou moins - quand la miss va mal. Ou quand quelque chose la tracasse. Son expression change. Quelque chose que je ne saurais expliquer clairement mais ça se voit. Ça se sent. Cependant, je me contente simplement de sa réponse, sans chercher à creuser en profondeur puisque cela n'est pas mon rôle. Et je préfère d'ailleurs pour le moment largement creuser autre chose en profondeur. Cette pensée me fait sourire alors que je la laisse s'installer à mes côtés. Je hausse les épaules à l'entente de sa question et lui répond alors. "Tout dépend du jeux ma belle mais tu me connais je suis toujours partant pour de nouvelles expériences surtout si cela vient de ma givrée préférée." Petit clin d’œil et nouveau sourire. Je ne saurais dire l'inverse en même temps, j'adore cette fille et elle est l'une des seules, si ce n'est la seule même, qui arrive à me faire sourire et oublier tout le reste. Pas besoin de se demander encore pourquoi je tiens à elle.

Je me tourne alors légèrement vers elle, oubliant la vu de l'eau et des vagues pour concentrer mon attention sur son beau visage et son sublime corps. Je remarque alors que contrairement à moi elle est loin d'avoir la peau blanche et ce teint légèrement halé lui va à la perfection. "Que pourrions-nous donc bien faire sur cette plage, seuls, avec ce beau temps ?" Questionnais-je alors, sans pour autant attendre de réponse. Lorsque nous sommes ensemble il est rare que nous ne soyons pas d'accord sur le comment s'occuper. Magnifique attraction qui nous lie. Une attraction qui pourrait être ma faiblesse si jamais cela se savait dans le milieu. Ce qui n'est pas le cas pour l'instant alors autant en profiter. D'ailleurs, mes doigts sont déjà au contact de sa peau, flirtant doucement avec sa cuisse, l'air de rien, sans que mes yeux ne quittant les siens. Une peau si douce... "Tu as l'air légèrement tendue, un petit massage te plairait-il très chère ?" Tendue ? Absolument pas. Juste une excuse bidon pour débuter ce petit jeu qu'elle a en tête doucement. Après tout nous avions tout notre temps non ? Autant faire monter un peu plus la température...
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Se détendre au bord de l'eau   Ven 14 Juil - 16:52

Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: Se détendre au bord de l'eau   Mar 25 Juil - 20:02

Avais-je oublié à quel point elle pouvait être direct ? Pas vraiment. Ceci dit, une légère surprise à pu se lire sur mon visage au moment où elle s'empara de mes boules sans ménagement, les malaxant et les caressant juste ce qu'il faut pour montrer son envie, sa détermination et me laisser ensuite sur ma faim. Joueuse, tigresse qu'elle est. J'aime ça, pour ne pas dire que j'adore. Mais je ne l'avais pas vu venir. La fatigue sans doute. Chose qui allait sans nul doute changer d'ici peu. "Je pense et tu en es témoin, que ma bourse à largement de quoi te satisfaire." Petit clin d’œil complice, entrant très rapidement dans son petit jeu. Certes, les mots ne sont que des mots mais croyez moi, nous connaissant, les actes suivront bien rapidement.

Ma main glisse sur son corps, légèrement, alors que je pense à ce que nous pourrions faire. Si la question paraît bête, la réponse est quand à elle plus qu'évidente. Je souris en coin alors que son regard croise le mien. Ce que j'y vois me plait. Comme toujours dirons-nous. Mais bon il ne faut pas qu'elle le sache. Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas spécialement envie qu'elle se rende compte de la place que je lui accorde. Cela pourrait tout changer entre elle et moi et je ne suis pas vraiment prêt pour les changements. Je glisse encore et encore, très lentement alors qu'elle rit, répondant à ma proposition de massage, insistant sur quelques mots qui me plaisent. Toutes les zones ? Tu ne seras pas déçue chérie. Sourire en coin je laisse la belle s'installer et m'emploie à la tâche. Si au début je me fais timide, ce que je ne suis pas et elle le sait, je change rapidement de stratégie en entendant ses soupirs. Mes doigts sont comme qui dirait dicté par le son de son souffle. Les sursauts de son corps ou encore les frissons que je peux ressentir. Cela me plaît énormément.

Et alors que je remonte sur sa cuisse, mes doigts frôlent l'air de rien son intimité. Douce caresse qui fait naître des frissons d'une intensité nouvelle. Je me mord la lèvre, me retenant plus que de raison. La voir ainsi toute à moi éveille la bête et l'envie de la dévorer se fait ressentir plus fortement. Je remonte, passe sur le bas de ses reins et m'installe à califourchon sur le bas de ses superbes fesses bien rebondies. Mon manche délicatement posé entre elle. Tout en remontant mes mains, je me redresse alors et frotte par mégarde cette tige le long de sa raie. Douce sensation enivrante. Mes lèvres ne tardent pas à rejoindre mes doigts au niveau de sa nuque avant de glisser vers son oreille que je mordille. A trop jouer, je risque de perdre rapidement. Elle sait se retenir même si son corps hurle autre chose. Alors que moi je me sens défaillir. Ne quittant pas son lobe, une de mes mains repart aussitôt à l'assaut de son corps et surtout de son entre jambe. Se faisant habile, elle passe rapidement sous le tissu pour frôler plus sensiblement cette zone brûlante. Inquisiteur, ce doigt glisse alors vivement en elle, lui arrachant un soupir de soulagement. "Délicieuse à souhait..." La situation ? Son sexe ? Ou elle ? Allez savoir... Toujours est-il que blondie m'avait royalement manqué.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Se détendre au bord de l'eau   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se détendre au bord de l'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un certain bord de mer...
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» A bord du Goeland
» tendre histoire
» Gare aux fromages géants au bord des routes suisses...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAAAAT :: A CUP OF THE ? :: Boîte à caca :: RPS-
Sauter vers: