AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 High by the beach (ft. Gwen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
✿ Messages :
1163
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: High by the beach (ft. Gwen)   Dim 17 Sep - 14:16

HIGH BY THE BEACH

Trouver Gwen n'a pas été simple. Parce que ce n'est certainement pas Raphaël qui allait le renseigner - il lui fait la gueule, comme beaucoup d'autres -. Et aussi parce que Wayne veillait à passer plus ou moins inaperçu, en faisant ses investigations. Et ça, croyez-le bien, ce n'est pas facile du tout ! Son groupe a beau être au point mort, on le reconnaît encore dans la rue. Et puis, il faut le dire, à Eastcliffs il était un peu la fierté nationale. Un peu parce que certains n'ont pas digéré son départ, ou le jalousent par rapport à tout l'argent qu'il a pu amasser. Quoi qu'il en soit, ça n'a pas été simple. Mais ce qui l'a encore moins été, c'est de se décider à aller la voir, quand il a finalement pu savoir où elle travaille. Pas qu'il appréhende, pas qu'il se dit que ce serait normal qu'elle lui en veuille, juste ... Parce qu'il ressent une forme certaine d'anxiété à l'idée de se retrouver face à elle pour la première fois depuis ce qui lui semble être une éternité. Ce matin, pourtant, quand il s'est levé, il a su que c'était le moment ou jamais. La bonne journée pour faire un pas dans sa direction. Tout heureux et excité, il s'est préparé en sifflotant et en passant à toute vitesse dans les pièces de la maison. Il a pris sa douche, a minutieusement choisi ses vêtements - une première depuis qu'il est là -. Ce sera donc vêtu d'un jean, de chaussures de ville et d'une chemise blanche quasi impeccable qu'il retrouvera, aujourd'hui, cette petite Gwen. Sœur de son ancien meilleur ami, et ancienne amie à lui aussi à vrai dire.

Ce n'est qu'en arrivant sur la plage où elle est maître-nageuse qu'il réalise la connerie qu'il a faite. Oh, il ne fait pas chaud, il ne regrette pas les manches longues et le pantalon. Ce qu'il regrette, en revanche, ce sont les chaussures. C'est que marcher dans le sable avec des chaussures classes comme ça, c'est presque du blasphème. Et c'est loin d'être agréable : déjà, des milliers de grains de sable se glissent à l'intérieur, allant même jusqu'à se frayer un chemin jusque sous ses chaussettes. C'est presque douloureux, au bout d'un moment. Mais Wayne fait fit de tout cela et, son humeur déjà bien entachée, il continue d'avancer. L’œil aux aguets, et l'air serein. A l'intérieur, c'est la débandade. A mi-chemin entre la fête de retrouvailles par anticipation, et la peur de se voir jeté comme une merde, sans cérémonie, sans rien. Il continue d'avancer malgré tout, déterminé. Il s'efforce de ne pas bougonner, alors qu'il s'y serait mis depuis longtemps dans une autre situation et dans un autre contexte. Et quand il la repère enfin, tous ses soucis semblent s'évanouir. En quelques enjambées rapides - il s'est tout de même retenu de courir -, il arrive à proximité de la graaaande chaise où elle est installée. Sans se soucier de la déranger en plein boulot, il se poste devant elle, un sourire éclatant aux lèvres avant de hurler : « SURPRIIIIIIIIIIISE JE SUIS DE RETOUUUUUR ! » Mais peut-être bien qu'elle est déjà au courant en fait. Après tout, la nouvelle a eu tôt fait de faire le tour de la ville ... Ou plutôt du village. Vous voyez un peu le truc : c'est petit ici. Les rumeurs vont vite. Mais qu'importe, il lui fait une surprise tout de même en venant jusque sur son lieu de travail.

_________________
fixing up a car to drive in it again, searching for the water hoping for the rain... up and up, up and up. Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
242
✿ Date d'inscription :
05/07/2017

MessageSujet: Re: High by the beach (ft. Gwen)   Mer 4 Oct - 3:52


high by the beach
NOT SO FORGETTABLE AFTER ALL
wayne & gwenaëlle
____________________


Je n’étais pas vraiment une personne qui se levait du bon pied, en tout cas, pas lorsque c’était la sonnerie de mon réveil matin qui me sortait de force de mon lit. Le quitter, c’était toujours la tâche la plus difficile de ma journée, mais comme il fallait bien que je gagne ma vie, j’affrontais cette horrible épreuve chaque jour de la semaine et la plupart du temps je la surmontais, souvent grâce à Flash. D’ailleurs, à chaque fois qu'il m’empêchait de traîner le matin dans mon lit, je le maudissais et me demandais ce qui avait bien pu me prendre d’adopter un chien, mais d’un autre côté, je me trouvais brillante puisque objectivement il me rendait un grand service. Comme à mon habitude, cela dit, je reste au chaud jusqu’à la dernière minute et lorsque je me décide enfin à me lever, il me faut agir vite si je ne veux pas arriver en retard à la plage. C’est donc en vitesse que j’enfile un maillot une pièce, une paire de short en coton et une veste pour couvrir mes épaules. J’empoche mes clefs et mon portefeuille, prend le temps de caresser quelques fois la tête de Flash, puis je file. Je marche d’un pas rapide en vérifiant mes messages, ce que je n’avais pas du tout eu le temps -ou le courage- de faire hier soir et encore moins ce matin, puis lorsque je passe devant le Paradise en route vers la plage, je vais rapidement m'y commander un café, café que je m’enfile en vitesse et que je jette dans une poubelle une fois les pieds dans le sable. Je ne pouvais pas m’empêcher de sourire lorsque j’arrivais sur mon lieu de travail. Si tôt le matin, le ciel et l’eau nous offrait un magnifique spectacle, de plus qu’à cette heure, c’était toujours très calme. C’est donc d’un pas plus lent que je me rends jusqu’à la petite cabane des maîtres-nageurs et que je commence ma routine du matin.

Les heures avancèrent ensuite et je finis assise dans ma chaise, mes lunettes de soleil sur le nez et surveillant les quelques personnes qui profitaient de l’eau, malgré l’air un peu frais d’aujourd’hui. C’est pourquoi d’ailleurs que j’avais gardé ma veste et mes shorts, qui de toute façon s’enlevaient très facilement s’il me fallait plonger, d’où mon choix pour ces vêtements ce matin. La journée s’annonçait tranquille, cela dit, du moins, jusqu’à ce que quelqu’un que je croyais très loin d’ici ne se pointe à l’improviste. Sur le coup, ne m’attendant pas à ce que quelqu’un m’adresse la parole et beaucoup trop concentré sur l’eau pour m’attarder à ce qui se passait sur la plage, je sursaute et manque de tomber de ma chaise. Après tout, l’homme en question avait crié d’une voix forte et enthousiasme, brisant le presque silence qui régnait, les personnes sur la plage et dans l’eau étant plutôt calmes. C’est seulement après m’être rattrapé que je baisse les yeux vers lui et que je le reconnais. « Wayne ? » Je soulève mes lunettes, les laissant sur ma tête, comme pour m’assurer que je voyais bien. « Mais... Qu’est que tu fais là ? » Tout d’un coup, j’avais l’impression de ne plus être moi-même. À la plage, j’étais dans mon élément et je savais ce que je faisais, alors forcément j’avais l’air en confiance, mais là, tout de suite, cette assurance avait totalement disparue. Ça me semblait tellement irréel, lui qui était partit il y a maintenant longtemps de cela... J'avais arrêté d'espérer qu'il remette les pieds ici, dans notre petite ville paumée, encore moins à ce qu’il débarque comme ça, et ça se lisait surement sur mon visage. Sa surprise était plus que réussite, en tout cas…


MYERS.

_________________

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
well, I'm tryna' forget you
but I'm still hanging onto
the memories that you left
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
1163
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: High by the beach (ft. Gwen)   Dim 15 Oct - 11:30

HIGH BY THE BEACH

Il ne faut pas avoir un QI à 150 pour comprendre que Gwen est très très surprise par cette arrivée inopportune. Wayne, lui, ça le fait rire. De la voir presque tomber de sa chaise. De la voir se redresser et se demander ce qu'il fait là. Quelle question franchement ! Tout à coup, il a l'impression que tout le stress qui a éventuellement pu l'habiter ces dernières heures s'est volatilisé. Il ne pense plus qu'à rire. A rire de Gwen en plus de ça ... Nul doute qu'il va se faire tuer. Mais sur le moment, il n'y pense pas. Non, il ne peut que revoir cette scène défiler derrière ses paupières. Idiot qu'il est ! « GWEN ? » Lâche-t-il sur le même ton qu'elle, quoi que d'un air peut-être un peu plus dramatique encore. Et d'une voix plus forte, aussi. C'est que la sienne est grave ... Contrairement à celle de Gwen. Comme il est un idiot jusqu'au bout, il pose ses deux poings sur ses hanches et se plante juste devant elle. Ouais, sans se soucier de l'empêcher de faire correctement son travail. Franchement, il n'est pas là pour y aller doucement avec elle. La ménager n'a jamais été dans son intention. Il s'est juste décidé sur un coup de tête de venir la voir. Pour la première fois depuis une éternité. Pour la première fois, aussi, depuis son retour. C'est donc logique qu'elle se demande ce qu'il fait là ... Surtout si elle n'a pas eu le moindre écho de son arrivée en ville. Ce qui est assez - voire même très - étonnant pour lui d'ailleurs. Il s'attendait plutôt à ce que cela fasse des vagues, à ce qu'on en parle encore et encore.

Faut croire qu'il s'est trompé. Ce qui ne lui arrive pas souvent, alors il n'assume ni n'accepte rien du tout. Voilà. C'est tout. « Qu'est-ce que je fais là ? » A croire qu'il ne sait plus faire que ça : répéter ce que Gwen lui dit sur un ton nettement plus dramatique. C'est qu'elle lui coupe l'herbe sous le pied aussi. Il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui pose une question pareille. En fait, en venant ici, il ne s'attendait à rien du tout. La surprise est la même chez l'un comme chez l'autre. Ou pas. « Qu'est-ce que je fais là ? » Ça commence à faire beaucoup là Wayne, enchaîne ! « Et bien je suis de retour au bercail, pardi ! » Quelle question franchement ! Il peut comprendre sa surprise - pas vraiment en réalité - mais de là à lui demander un truc pareil ? Enfin, c'est d'une logique imparable ! Sa maison lui manquait. Ses amis lui manquaient. Sa famille lui manquait. C'est faux, totalement faux, archi-faux. Et perspicace comme elle est, Gwen le devinerait s'il lui disait toutes ces balivernes. C'est pourquoi il n'en fait rien. La discussion est bien comme elle est. Y'a plus qu'à attendre sa réaction post-surprise maintenant. Mais elle sera positive, hein ? C'est obligé ! « Heeeeeeeeelloooo. » S'exclame-t-il en étirant les deux bras sur les côtés, comme pour offrir son corps à celle qui lui fait face. N'importe quoi, ce Wayne ! N'importe quoi ! Mais Gwen sait à quoi s'en tenir avec lui. Enfin, en théorie.

_________________
fixing up a car to drive in it again, searching for the water hoping for the rain... up and up, up and up. Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
242
✿ Date d'inscription :
05/07/2017

MessageSujet: Re: High by the beach (ft. Gwen)   Mer 3 Jan - 7:40


high by the beach
NOT SO FORGETTABLE AFTER ALL
wayne & gwenaëlle
____________________


Tout cela me semblait plus qu’irréel. Wayne était bien la dernière personne que je pensais croiser aujourd’hui. Aux dernières nouvelles, il était toujours… Enfin, je ne sais plus. J’avais arrêté de m’informer à son sujet il y a bien longtemps, mais en tout cas, je le pensais très loin, dans les grandes villes, à dormir dans des lits aux couvertures en billets de cent dollars. Ma question peut donc paraître stupide, mais il était logique que je me demande ce qu’il pouvait bien faire ici. Il n’était jamais revenu en vacance, n’avait jamais téléphoné pour prendre de nos nouvelles, et n’avait même pas pensé à le faire pour nous informer qu’il revenait pour je-ne-sais-trop-quoi. Enfin, je disais nous, mais en réalité je ne savais pas si il avait fait la même surprise à tout le monde. Après tout, j’étais la dernière personne à qui on aurait osé parler de Wayne. Je m’efforçais depuis le temps à oublier ce nom, et je ne me rappelais pas la dernière fois que je l’avais prononcé. Il m’avait donc roulé sur la langue et j’avais l’impression qu’il avait sorti d’une étrange manière, comme le vieux son mal accordé d’une ancienne boîte à musique qu’on a pas fait jouer depuis trop longtemps. Lui, il me souriait de toutes ses dents, comme si cette situation était normale, comme si je n’avais aucune raison d’être dans l’état dans lequel j’étais, et ça se voyait très bien qu’il trouvait tout cela bien amusant.

Je ne m’étais jamais imaginé nos retrouvailles, puisque j’avais arrêté d’espérer qu’il y en ait une, mais si je l’avais fait, je savais qu’elle aurait surement ressemblé à ce qu’il m’offrait aujourd’hui. C’était du Wayne tout craché, il n’avait pas changé. C’était surement la seule chose un tant soit peu réconfortante à propos de tout ça. « De retour au bercail ? C’est ça ta réponse ? » Il se foutait de ma gueule j’espère ? Il s’attendait à ce que je me contente de cela ? Ça ne voulait absolument rien dire. Qu’il était de retour, ça, je l’avais déjà remarqué, ce qui m’intéressait c’était le pourquoi et il le savait pertinemment, mais c’était Wayne, alors il ne fallait pas trop lui en demander. Eh puis merde ! Il avait vraiment besoin de me surprendre au travail ? Je ne m'y attendais tellement pas que durant les quelques minutes qui venaient de passer, quelqu’un aurait très bien pu se noyer que je ne l'aurais même pas remarqué. Heureusement, alors que la surprise laisse sa place à la colère, je reviens sur Terre et détache mes yeux de lui. Retirant mes lunettes de mes bouclettes brunes, je passe une main dans mes cheveux puis contre mon visage. Lorsque j’ouvre à nouveau les yeux, il était toujours là. Alors au moins je savais que je ne rêvais pas, c’était plus probable que son retour en tout cas. « Pendant tout ce temps, pas une seule visite, pas un seul coup de fil, et là tout d’un coup tu débarques à nouveau ? » Forcément, un événement s’était produit, ou alors il cherchait quelque chose, dans tous les cas il y avait une raison et j’étais bien déterminée à lui faire cracher le morceau. Je méritais bien ça, après ce départ tout aussi rapide que ce mystérieux retour.


MYERS.

_________________

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
well, I'm tryna' forget you
but I'm still hanging onto
the memories that you left
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
1163
✿ Date d'inscription :
23/03/2016

MessageSujet: Re: High by the beach (ft. Gwen)   Ven 5 Jan - 15:25

HIGH BY THE BEACH

De toute évidence, Gwen n'est pas heureuse de le retrouver. Sur le moment, Wayne agit comme il a l'habitude de le faire : sans se poser de questions, en restant parfaitement lui-même. N'est-elle pas soulagée de voir qu'il n'a pas changé ? Et bien non, visiblement pas ... C'est l'agacement qui tire les traits de son visage, la lassitude qui semble la gagner lorsqu'elle passe ses mains sur ses joues. OK ... Wayne n'a peut-être pas agit de la meilleure des manières en débarquant de cette façon. Mais en la voyant ainsi ... Et bien, il n'a pas cherché à y réfléchir, en fait. C'était maintenant ou jamais. Il s'est lancé, et il n'a pas cherché à se cacher derrière quoi que ce soit. Lui-même, voilà ce qu'il est resté. Et à mesure que les secondes s'écoulent, il se débrouille pour ne pas se dégonfler. Plus facile à dire qu'à faire lorsque l'on a un mur en face de soit ... Mais Wayne met tout en oeuvre pour ne pas se laisser aller à la facilité de la fuite. Pas cette fois, plus jamais. « Et bien ... Oui, c'est ma réponse. » Que voulait-elle qu'il dise de plus ? C'est la pure et stricte vérité : il est de retour au bercail. Certes, il ne dit pas depuis quand, comment et pourquoi ... Mais de cela, ce n'est peut-être pas le moment d'en parler. Il aurait préféré, par exemple, qu'ils se donnent rendez-vous quelque part, pour en discuter autour d'une bière par exemple. Mais sans doute est-ce son instinct qui l'a stoppé à temps et, à présent, il ne le regrette pas : Gwen aurait probablement dit non.

Il le comprend, à présent. Enfin, non, il ne le comprend pas. Mais il le voit. Faudrait être fou pour passer à côté de cela. Wayne est réputé pour l'être quelque peu, mais dans cette situation bien particulière les choses sont forcément différentes. Il s'agit de Gwen ... De Gwen et de lui. En tâchant d'ignorer le désintérêt qu'elle lui porte pendant un bref instant, Wayne fait un pas de plus en avant. Il ne cherche pas à établir le moindre contact avec elle - il se prendrait une gifle direct à n'en pas douter -, juste à l'entendre plus aisément. C'est que sa chaise est assez haute ... Pas autant que dans les films, heureusement. Mais assez, en tout cas, pour que Wayne est besoin de garder la tête légèrement levée dans sa direction. Cela ne l'empêche pas d'entendre sa question ... Et tant mieux. Il vaut mieux pour lui ne pas la rater, celle-là. Elle finirait sans doute par le tuer sur place. « Oui, il fallait bien que cela arrive un jour, tu sais. » Non, elle ne sait pas. Et, à vrai dire, Wayne non plus il y a quelques mois en arrière ... Mais maintenant qu'il est là, ne peut-elle pas juste l'accepter ? Il a des doutes que cela arrive un jour. Elle semble vraiment remontée. « Tu aurais préféré que je ne revienne jamais ? » La question, quelque peu décalée et sans doute très enfantine, lui a échappée. Maintenant qu'elle est sortie, il ne peut plus la retenir ni la ravaler ... Alors il attend surtout avec impatience sa réponse. Peut-être que cela lui permettra enfin de comprendre ce qu'elle lui reproche avec tant d'hardeur. Qu'elle ait été déçue de son absence, il peut l'accepter et l'entendre ... Mais de là à ne pas lui montrer un tant soit peu plus de bonne humeur par son retour ? Non, là, il ne le saisit pas. Naïveté façon Wayne Shields.

_________________
fixing up a car to drive in it again, searching for the water hoping for the rain... up and up, up and up. Down upon the canvas, working meal to meal, waiting for a chance to pick your orange field.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: High by the beach (ft. Gwen)   

Revenir en haut Aller en bas
 
High by the beach (ft. Gwen)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01. Spy Game in McKinley High [CLOS]
» New Royal Caribbean beach resort in Haiti
» Miami Beach ~ [PV Tyzy & Sakuya]
» Beach Party ! [ pv ]
» Jeu de pirates : Legend of the high seas ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAAAAT :: EASTCLIFFS :: Au bord de l'eau-
Sauter vers: