AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ouuuups, i didn't see you | Awdrulian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar
✿ Messages :
345
✿ Date d'inscription :
16/06/2017

MessageSujet: ouuuups, i didn't see you | Awdrulian   Mer 4 Oct - 5:17


ouuuups, i didn't see you
HOW TO BE AS ANNOYING AS POSSIBLE
julian & awdry
____________________


J’étais découragée. Aujourd’hui, rien dans ma garde-robe ne me donnait envie. Rien ne me semblait être parfait, refléter exactement ce que je ressentais, ou bien épouser mes formes. Rien n’était assez confortable, rien n’était assez beau. Si j’étais quelqu’un d’impulsif, j’aurais s'en doute déjà tout mis à la poubelle, mais je savais que ce n’était qu’un sentiment passager. Cela dit, il fallait bien que je porte quelque chose ! Je ressemblais à rien, dans ce pyjama de Bob l’Éponge, de plus que le simple fait que j’avais ce pyjama était top secret, alors impossible d’aller plus loin que la salle de bain dans cette tenue. Heureusement, entre la salle de bain et ma chambre, il y avait aussi la chambre de Julian. Jackpot. Je sors donc sur la pointe des pieds, puis pose mon oreille contre la porte de la chambre de mon colocataire et ami d’enfance. J’attends quelques secondes puis j’en conclus qu’il dort encore, vu qu'il n'y avait absolument aucun bruit, mais ce n’était pas surprenant venant de lui.  À cette heure-là, il était bien rare que je ne puisse pas profiter d’un appartement désert et que pour moi. J’entre donc sans faire de bruit et je résiste à la tentation de me jeter sur son lit pour l’énerver -il me semblait beaucoup trop bien, là, et c’était agaçant- mais comme je voulais lui piquer du linge, c’était une mauvaise idée. J’en ressors donc avec l’un de ses sweatshirts qui n’empestait pas trop, me disant que vu sa collection, il ne remarquera surement pas qu’un d’entre eux a disparu. Retournant à ma chambre, j’enfile un jeans tout simple et fin prête, je quitte l’appartement sans demander mon reste ; une séance dans les magasins s’imposant.

Je ne reviens qu’en fin d’après-midi, les mains pleines de sacs et épuisée. Ça avait été horrible de revenir jusqu’ici avec tout ça ! Arrivant, je fais donc beaucoup de bruit, un peu à cause de mes sacs mais aussi en soupirant aux deux minutes. « Les gars j’ai besoin d’aide là ! » Déjà, je n’arrivais pas à retirer ces foutues chaussures, et je dois me battre pour refermer la porte sans coincer mes doigts ou l’un de mes sacs ! « Les gaaaaars, levez vos culs deux minutes, ça va pas vous tuez bordel ! » Ensuite, ces cons ne me répondaient même pas et bien entendu personne n’allais venir m’aider, et comme si ce n’était pas assez catastrophique comme situation, il me faut quelques tentatives avant de trouver une position qui me permet passer le cadrage de porte qui séparait le salon de l’entrée. Le pire était pourtant encore à venir. Je tombe nez à nez avec Julian, bien installé sur le canapé et bien trop occupé avec une jolie blonde pour me secourir (mais pas qu’il l’aurait fait sans ça…) ! Quel connard. Hvitserk dans tout ça, était surement quelque part en train de foutre la merde. Qu’est que je faisais dans cet appartement ? Je voulais ma mort ou quoi ? Plus qu’agacée, je m’avance vers le canapé et pose tous mes sacs entre ses deux tourtereaux bien trop à l’aise à mon goût. « Tu as une chambre, tu le sais ça ? » À croire qu’il aimait se pavaner dans l’appartement avec ses conquêtes juste pour que tout le monde sache qu’il arrivait encore à convaincre des pauvres filles du fait qu’il était intéressant ; et Dieu seul savait comment il arrivait à un tel résultat… Sauf que le salon, il nous appartenait à tous et si je décidais de m’approcher de son lit à moins de dix mètres je savais pertinemment que c’était à mes risques et périls, mais ça ne devrais normalement pas être aussi le cas de notre canapé, ce pauvre meuble qui n’avait rien demandé.


MYERS.

_________________

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
BE WILD & CRAZY, BE HOW YOU REALLY ARE
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~



Dernière édition par Awdry Sylvestein le Sam 14 Oct - 4:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar
✿ Messages :
56
✿ Date d'inscription :
04/07/2017

MessageSujet: Re: ouuuups, i didn't see you | Awdrulian   Ven 13 Oct - 16:32

ouuuups, i didn't see you

Fidèle à lui-même, Julian a passé la journée de la veille sur son canapé. Sur leur canapé, en fait, s'il prend en compte ses deux colocs. Qu'il voit au final très peu ... Faut croire qu'ils sont toujours en vadrouille - l'un des deux dans sa chambre principalement mais qu'importe -. Avachi sur le canapé du salon, les chevilles croisées et le portable dans sa main, Julian était occupé à s'assurer que sa dernière transaction en date se fasse correctement pour capter ce que foutaient ses colocs. Etaient-ils à la maison ? Partis ? Difficile de le dire. Il n'a entendu aucune porte se claquer, en tout cas. Une bonne heure s'est coulée avant que Julian ne se rende compte qu'il s'ennuyait. Ce n'est pas quelque chose qui lui arrive souvent mais puisque c'est le cas, il en a profité pour appeler un de ses contacts. Une femme. La vingtaine bien dépassée, extrêmement bien roulée et surtout libre comme l'air. Il n'a pas hésité, l'a fait venir jusque chez lui. C'est dans leur chambre qu'ils ont fini, et il n'est pas nécessaire de décrire tout ce qu'ils y ont fait. En tout cas, cela a duré une bonne partie de la nuit et c'est sans doute pour cette raison que Julian ne s'est pas réveillé avant les midi passés. Ou alors c'est juste parce qu'il est comme ça, allez savoir. Quoi qu'il en soit, c'est la faim qui l'a tiré de son sommeil et il s'est précipité dans la cuisine dès qu'il en a eu la force pour bouffer le premier truc qui lui est tombé sous la main. Un paquet entier saucisses. Puis un paquet de chips qui l'a suivi jusque sur le canapé - son coin fétiche de cet appart' -.

Sa conquête l'a rejoint une dizaine de minutes plus tard, et Julian ne lui a pas réellement fait de place. En réalité, il se fiche bien de savoir où elle est. C'est un peu sa ... sex friend voyez-vous. Rien de plus. Ils ont tous les deux la même vision des choses en termes de relation et rien ne complique leur vie. Julian est bien content de ne pas avoir à sortir de chez lui pour trouver une gonzesse avec qui évacuer toute la pression de son quotidien hautement stressant. Julian délaisse bien vite son paquet de chips, quand sa voisine commence à se faire entreprenante. Ils sont à deux doigts de reprendre là où ils s'en étaient arrêtés la nuit dernière, lorsque la porte d'entrée se fait entendre. A vrai dire, Julian ne s'en soucie pas plus que ça. Si sa conquête essaye de s'écarter de lui, lui, au contraire, l'attire encore plus près et l'embrasse de plus bel. La voix stridente d'Awdry se fait entendre, lointaine. Julian l'ignore superbement. Enfin, jusqu'à ce qu'il n'ait plus le choix : sa conquête s'est écartée, et Awdry en a profité pour glisser des sacs entre eux deux. Un sourire goguenard aux lèvres, Julian ne peut s'empêcher de lancer, en tournant la tête dans sa direction : « Jalouse, Sylvestein ? T'as peut-être besoin de te trouver quelqu'un ... T'as l'air bien grincheuse. » Lui, un enfoiré ? Mais non, voyons, pas du tout ! Il ne fait que dire ce qui lui passe par la tête. C'est-à-dire de la merde la plupart du temps. Mais Awdry y est habituée, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
ouuuups, i didn't see you | Awdrulian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» OUUUUPS [ ft Bellamy ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WHAAAAT :: EASTCLIFFS :: Appartements en centre ville-
Sauter vers: